24h Le Mans
30/06/2019 - 17:00

Les 24 Heures du Mans 2019 de United Autosports (LMP2)

43 équipes (pour 61 voitures) ont participé à la 87e édition des 24 Heures du Mans, Super Finale du Championnat du Monde d’Endurance FIA WEC 2018-2019. Victoires, ennuis mécaniques, abandons, toutes n’ont pas eu le même destin. Découvrez les 24 Heures du Mans de l’équipe United Autosports engagée en LMP2.
Les 24 Heures du Mans 2019 de United Autosports (LMP2)

Equipe : United Autosports

Catégorie : LMP2

Voitures/pilotes :

Ligier JS P217-Gibson #22

  • Philip (Phil) Hanson (troisième participation)
  • Filipe Albuquerque (sixième participation)
  • Paul Di Resta (deuxième participation)

Cette voiture s’est d’abord qualifiée en 14e position grâce à un chrono de 3’26’’543 réalisé par le pilote portugais Filipe Albuquerque lors de la troisième séance d’essais qualificatifs. Durant la course, la Ligier JS P217-Gibson #22 a écopé d’un drive-through pour avoir effectué un dépassement sous régime de voiture de sécurité. L’équipe américaine a également dû procéder au changement d’une portière. En dépit de ces faits de course, la voiture a rallié l’arrivée à la 9e place du classement général et en 4e position de la catégorie LMP2. « C’est dommage de rater de peu le podium, c’était l’objectif ultime. Nous manquions un peu de rythme par rapport aux autres équipes. Nous pouvons être satisfaits du travail que nous avons accompli car nous n’avons commis aucune erreur, comme l’an passé », a commenté Paul Di Resta.

Ligier JS P217-Gibson #32

  • Ryan Cullen (première participation)
  • Alex Brundle (sixième participation)
  • William (Will) Owen (troisième participation)

Avec un temps de 3’27’’509, Alex Brundle a qualifié la Ligier JS P217-Gibson #32 en 17e position. Cette voiture a connu une course plus agitée que la #22. L’équipe a d’abord perdu 36 minutes en raison d’un changement d’alternateur puis sept minutes supplémentaires pour remplacer le pneu arrière gauche crevé et le capot arrière endommagé. Ryan Cullen, Alex Brundle et Will Owen terminent la course en 19e position et à la 14e place de la catégorie LMP2. « Après ces problèmes, il s’agissait simplement de conduire la voiture jusqu’à l’arrivée. Il était impossible de récupérer tout le temps perdu. Nous nous sommes donc assurés d'éviter les ennuis et d'arriver au drapeau à damier. C'était une course difficile », a expliqué Alex Brundle.

PHOTO : LE MANS (SARTHE, FRANCE), CIRCUIT DES 24 HEURES DU MANS, DIMANCHE 16 JUIN 2019, COURSE. La Ligier JS 217-Gibson #22 de l’équipe américaine United Autosports pilotée par Phil Hanson, Filipe Albuquerque et Paul Di Resta.