24h Le Mans
27/06/2019 - 12:00

Les 24 Heures du Mans 2019 de SMP Racing (LMP1)

43 équipes (pour 61 voitures) ont participé à la 87e édition des 24 Heures du Mans, Super Finale du Championnat du Monde d’Endurance FIA WEC 2018-2019. Victoires, ennuis mécaniques, abandons, toutes n’ont pas eu le même destin. Découvrez les 24 Heures du Mans de l’équipe SMP Racing engagée en LMP1.
Les 24 Heures du Mans 2019 de SMP Racing (LMP1)

Equipe : SMP Racing

Catégorie : LMP1

Voitures/pilotes :

BR Engineering BR1 – AER #11

  • Mikhail Aleshin (cinquième participation)
  • Vitaly Petrov (cinquième participation)
  • Stoffel Vandoorne (première participation)

Stoffel Vandoorne, ancien pilote de l’équipe Mclaren en Formule 1 était au volant de cette voiture. C’est lui qui a qualifié la BR Engineering BR1-AER en 5e position grâce à un chrono de 3’16’’665 réalisé lors de la troisième séance d’essais qualificatifs. Après une course solide et régulière, le trio Aleshin/Petrov/Vandoorne grimpe sur la troisième marche du podium et termine première équipe privée au classement général. « Pour ma première expérience ici, être sur le podium c’est exceptionnel. La course était difficile, nous avions un bon rythme lorsqu’il le fallait. Nous avons su éviter les problèmes, et j’aimerai revenir à nouveau me battre pour la victoire finale », a déclaré Stoffel Vandoorne après la course.

BR Engineering BR1 – AER #17

  • Stéphane Sarrazin (18e participation)
  • Egor Orudzhev (troisième participation)
  • Sergey Sirotkin (deuxième participation)

A l’issue des qualifications, la BR Engineering BR1-AER #17 s’est qualifiée en 3e position (derrière les deux Toyota TS050 Hybrid de Toyota Gazoo Racing), Egor Orudzhev ayant réalisé un chrono de 3’16'’159 lors de la troisième séance d’essais qualificatifs. Alors que cette voiture pointait en troisième position du classement général après dix heures de course, Egor Orudzhev a été victime d’une sortie de piste dans les virages Porsche dimanche à 1 h 22. « Les dommages sur la voiture se sont révélés être importants, probablement qu’elle n’aurait même pas démarrée. Bien sûr, je voulais retourner sur la piste et aller au stand », a confié le pilote russe.  

PHOTO : LE MANS (SARTHE, FRANCE), CIRCUIT DES 24 HEURES DU MANS, JEUDI 13 JUIN 2019, ESSAIS QUALIFICATIFS. La BR Engineering BR1-AER #11 de l’équipe russe SMP Racing pilotée par Mikhail Aleshin, Vitaly Petrov et Stoffel Vandoorne.