24h Le Mans
26/06/2019 - 12:00

Les 24 Heures du Mans 2019 de Porsche GT Team (LM GTE Pro)

43 équipes (pour 61 voitures) ont participé à la 87e édition des 24 Heures du Mans, Super Finale du Championnat du Monde d’Endurance FIA WEC 2018-2019. Victoires, ennuis mécaniques, abandons, toutes n’ont pas eu le même destin. Découvrez les 24 Heures du Mans de l’équipe Porsche GT Team engagée en LM GTE Pro.
Les 24 Heures du Mans 2019 de Porsche GT Team (LM GTE Pro)

Equipe : Porsche GT Team

Catégorie : LM GTE Pro

Voitures/pilotes :

Porsche 911 RSR #91

  • Richard Lietz (13e participation)
  • Gianmaria Bruni (11e participation)
  • Frédéric Makowiecki (9e participation)

Gianmaria Bruni a qualifié cette voiture en 41e position grâce à un chrono de 3’49’’921 réalisé lors de la deuxième séance d’essais qualificatifs. Grâce à une course solide et rapide, la Porsche 911 RSR #91 a franchi la ligne d’arrivée en 21e position et à la 2e place de la catégorie LM GTE Pro. « Nous avons tiré le meilleur parti des conditions et avons atteint la deuxième place. Espérons que ce sera à notre tour de remporter la course l’année prochaine », a déclaré Gianmaria Bruni.

Porsche 911 RSR #92

  • Michael Christensen (cinquième participation)
  • Kévin Estre (cinquième)
  • Laurens Vanthoor (quatrième participation)

A l’issue des qualifications, cette voiture s’est qualifiée en 35e position avec un chrono de 3’49’’196 effectué par Michael Christensen lors de la troisième séance d’essais qualificatifs. Durant la course, la Porsche #92 a été victime d’une casse d’un échappement. Malgré ça, le trio Christensen/Estre/Makowiecki a rallié l’arrivée en 29e position et à la 9e place de la catégorie LM GTE Pro. Un résultat qui permet à Michael Christensen et Kevin Estre de remporter le Championnat du Monde d’Endurance des pilotes GT de la FIA. « Après le revers de la nuit, tout ce qui nous importait, c’était de ramener la voiture à la maison et de remporter le titre. C'était étrange car dans ces cas-là, vous entendez tous les bruits de la voiture, vous sentez chaque vibration, même s'il n'y en a pas. Le soulagement et la joie de remporter le championnat du monde sont donc immense », a confié Kevin Estre.

Porsche 911 RSR #93

  • Patrick Pilet (11e participation)
  • Earl Bamber (cinquième participation)
  • Nicholas Tandy (sixième participation)

Nick Tandy a qualifié l’une des deux 911 RSR aux couleurs Porsche Brumos à la 32e place grâce à un chrono de 3’48’’907 atteint lors de la troisième séance d’essais qualificatifs. Malgré quelques erreurs de pilotages, la Porsche #93 a conclut cette 87e édition des 24 Heures du Mans à la 22e position du classement général et en 3e place de la catégorie LM GTE Pro. « Nous avons tout essayé, mais même si nous avions une voiture très rapide, nous ne pouvions pas en faire plus. C’est Le Mans, il vous faut un peu de chance. Nous sommes satisfaits du podium et nous nous tournons maintenant vers l’avenir », a expliqué Earl Bamber.

Porsche 911 RSR #94

  • Sven Müller (deuxième participation)
  • Mathieu Jaminet (première participation)
  • Dennis Olsen (première participation)

C’est le débutant Mathieu Jaminet qui a qualifié cette voiture en 43e position grâce à un chrono de 3’50’’278 réalisé lors de première séance d’essais qualificatifs. En course, des problèmes de direction ont ralenti le tableau de marche de la Porsche 911 RSR #94. Néanmoins, elle a terminé la course en 27e position et à la 7e place de la catégorie LM GTE Pro. « Nous avons livré une performance propre et forte. Certains facteurs indépendants de notre volonté ont entravé notre course. Cela appartient simplement au Mans. J'ai vraiment apprécié mes débuts à cette course sensationnelle et j'ai très envie de revenir l'année prochaine », a commenté Mathieu Jaminet.  

PHOTO : LE MANS (SARTHE, FRANCE), CIRCUIT DES 24 HEURES DU MANS, SAMEDI 15 JUIN 2019, COURSE. La Porsche 911 RSR #92 de Porsche GT Team pilotée par Michael Christensen, Kevin Estre et Laurens Vanthoor.