24h Le Mans
27/06/2019 - 17:00

Les 24 Heures du Mans 2019 de G-Drive Racing (LMP2)

43 équipes (pour 61 voitures) ont participé à la 87e édition des 24 Heures du Mans, Super Finale du Championnat du Monde d’Endurance FIA WEC 2018-2019. Victoires, ennuis mécaniques, abandons, toutes n’ont pas eu le même destin. Découvrez les 24 Heures du Mans de l’équipe G-Drive Racing engagée en LMP2.
Les 24 Heures du Mans 2019 de G-Drive Racing (LMP2)

Equipe : G-Drive Racing

Catégorie : LMP2

Voitures : Aurus 01-Gibson

Pilotes

  • Roman Rusinov (dixième participation)
  • Job van Uitert (première participation)
  • Jean-Eric Vergne (troisième participation)

Lors des qualifications, Jean-Eric Vergne a qualifié l’Aurus 01-Gibson en 13e position. L’ancien pilote de Formule 1 (58 Grand Prix avec Scuderia Toro Rosso) avait accompli un chrono de 3’26’’257 lors de la troisième séance d’essais qualificatifs. Durant la course, l’équipe russe et Signatech Alpine Matmut nous ont offert de belles passe d’armes en piste. Mais à 9 h 12 dimanche, à l’issue d’un ravitaillement, la voiture refuse de démarrer et l’équipe doit procéder au changement du démarreur. Malgré cet ennui mécanique, l’Aurus 01-Gibson #26 a franchi la ligne d’arrivée en 11e position du classement général et à la 6e place de la catégorie LMP2.

PHOTO : LE MANS (SARTHE, FRANCE), CIRCUIT DES 24 HEURES DU MANS, MERCREDI 12 JUIN 2019, ESSAIS LIBRES. L’Aurus 01-Gibson #26 de l’équipe russe G-Drive Racing pilotée par Roman Rusinov, Job Van Uitert et Jean-Eric Vergne.