24h Le Mans
28/06/2019 - 12:00

Les 24 Heures du Mans 2019 de Corvette Racing (LM GTE Pro)

43 équipes (pour 61 voitures) ont participé à la 87e édition des 24 Heures du Mans, Super Finale du Championnat du Monde d’Endurance FIA WEC 2018-2019. Victoires, ennuis mécaniques, abandons, toutes n’ont pas eu le même destin. Découvrez les 24 Heures du Mans de l’équipe Corvette Racing engagée en LM GTE Pro.
Les 24 Heures du Mans 2019 de Corvette Racing (LM GTE Pro)

Equipe : Corvette Racing

Catégorie : LM GTE Pro

Voitures/Pilotes :

Chevrolet Corvette C7.R #63

  • Jan Magnussen (20e participation)
  • Antonio Garcia (14e participation)
  • Mike Rockenfeller (10e participation)

Corvette Racing fêtait sa 20e année de présence aux 24 Heures du Mans. Lors des qualifications, la Chevrolet Corvette C7.R #63 s’est qualifiée à la 31e place avec un chrono de 3’48’’830 réalisé par Antonio Garcia lors de la troisième séance d’essais qualificatifs. En course, alors qu’elle pointait en deuxième position de la catégorie LM GTE AM, Jan Magnussen est partie à la faute dans les virages Porsche entrainant une casse de la suspension. Néanmoins, cette voiture est parvenue à rallier l’arrivée en 28e position et à la 9e place de la catégorie LM GTE Pro. « Malheureusement mes pneus étaient froids et j’ai heurté le mur. Je ne peux pas décrire à quel point je me sens coupable. Nous avions la voiture pour jouer devant et une erreur comme celle-ci enlève tout. Je ne sais pas comment m’excuser pour ça », a confié Jan Magnussen.

Chevrolet Corvette C7.R #64

  • Oliver Gavin (19e participation)
  • Tommy Milner (11e participation)
  • Marcel Fässler (14e participation)

C’est Oliver Gavin qui a qualifié la Chevrolet Corvette C7.R #64 en 39e position. Le pilote britannique avait réalisé un chrono de 3’49’’573 lors de la troisième séance d’essais qualificatifs. En course, cette voiture fut contrainte à l’abandon après six heures de course lorsque Marcel Fässler fut victime d’une sortie de piste dans les virages Porsche alors qu’il tentait de dépasser la Porsche 911 RSR #88 de Dempsey-Proton Racing. Les dégâts étaient trop importants pour réparer et ramener la voiture en piste. « Je suis heureux que la Chevrolet Corvette C7.R soit une voiture GT sûre. Chaque système a bien fonctionné et je n’ai pas de problèmes. Je me sens bien même si l’impact a été dur », a rassuré Marcel Fässler.

PHOTO : LE MANS (SARTHE, FRANCE), CIRCUIT DES 24 HEURES DU MANS, SAMEDI 15 JUIN 2019, COURSE. Les deux Chevrolet Corvette C7.R #63 et #64 de Corvette Racing.