24h Motos
Le 17/03/2017 08:05

Le saviez-vous ? National Motos est de retour aux 24 Heures Motos !

La plus ancienne formation du championnat du monde d’endurance va faire son retour aux 24 Heures Motos après une année d’absence. National Motos peut rugir de nouveau !

Le saviez-vous ? National Motos est de retour aux 24 Heures Motos !

C’est le retour d’une institution. Alors que les rumeurs commençaient à se faire de plus en plus persistantes ces dernières semaines, National Motos a confirmé son retour dans le cirque du championnat du monde d’endurance. Après une année loin des circuits, même si Stéphane Haddadj traînait toujours dans le paddock ici ou là, la concession de La Garenne-Colombes, dans les Hauts de Seine, s’alignera bel et bien au départ de la quarantième édition des 24 Heures Motos, le 15 avril prochain, sur les coups de 15h00. L’histoire de cette équipe emblématique, qui a vu le jour en 1971 grâce à Pipo Haddadj, plus connu sous le nom de Baldit, et qui a notamment gagné les 24 Heures Motos 2006, peut donc reprendre. Et même s’il avoue qu’il y avait beaucoup de frustration de rester à la maison la saison dernière à cause de problèmes budgétaires, Stéphane Haddadj a continué à travailler en compagnie de toute son équipe pour ce retour. « Nous avons pu préparer notre engagement, confirme-t-il. Nous allons notamment pouvoir profiter de la dernière Honda CBR. Elle est tout de même arrivée un petit peu tard puisque nous ne l’avons seulement eu qu'au début du mois de février. Nous avons tout de même travaillé d’arrache-pied cet hiver pour trouver des pilotes et négocier avec des partenaires. »

On a eu beaucoup de demandes de la part des pilotes

S. Haddadj

Si cette équipe mythique de l’endurance a accueilli dans ses rangs des pilotes comme Adrien Morillas, Guy Bertin, Arnaud de Puniet, Pierre Bolle ou encore Jean-Claude Chemarin, la formation parisienne pourra compter cette année sur deux pilotes ayant déjà beaucoup d’expérience dans la discipline, Emeric Jonchière et Nicolas Salchaud. Les deux tricolores seront accompagnés par le jeune japonais Hikari Okubo. Le natif de Kodaira sévit d’ailleurs cette année en championnat du monde Supersport où il est notamment le coéquipier de Jules Cluzel au sein de l’équipe de Simon Buckmaster. « On a eu beaucoup de demandes de la part des pilotes, fait savoir Stéphane. Il a cependant fallu choisir par rapport à un état d’esprit et un palmarès, ce qui a porté notre choix sur Emeric et Nicolas. On voulait aussi donner la chance à un pilote qui n’avait pas encore eu l’opportunité de rouler sur des courses de 24 Heures, c’est pour cela que nous avons décidé de prendre Hikari. »

Si les premiers essais se sont bien passés à Portimao, au Portugal, Stéphane est bien conscient que son équipe part d’une page blanche avec cette nouvelle Honda. Les pièces HRC ne sont en effet pas encore disponibles ou très peu. L’équipe, qui a reçu le renfort d’un mécanicien supplémentaire à temps plein pour cette nouvelle aventure, s’efforce donc à travailler sur les bases d’origine pour les 24 Heures Motos. National Motos peut également se reposer sur l’expérience de ses mécaniciens qui ont accompli un gros boulot ces dernières semaines. Et si Stéphane Haddadj n’a pas répondu avec précision sur l’objectif de l’équipe pour les 24 heures Motos, il espère bien le meilleur pour ses troupes et pour faire à nouveau parler de ce nom si connu dans le monde de l’endurance.

News history Dernières actualités