24h Motos
22/11/2016 - 16:00

Le Saviez-vous? Les huit visages du circuit Bugatti

Depuis la création des 24 Heures Motos en 1978, le tracé du circuit Bugatti a beaucoup évolué. Il a subi pas moins de huit transformations majeurs.
Le Saviez-vous? Les huit visages du circuit Bugatti

Circuit n°1 – Durée d'utilisation : de 1978 à 1986 – Longueur : 4,240 km
En plus des 24 Heures Motos, le circuit Bugatti reçoit le Bol d'Or (l'autre course d'endurance moto d'une durée de 24 heures) de 1971 à 1977.

Circuit n°2 – Durée d'utilisation : de 1987 à 1988 – Longueur : 4,267 km
Le Fédération International de Motocyclisme réclame la création du ralentisseur Dunlop. Elle craint de voir des motos lancées à près de 300 km/h s'envoler en amorçant la descente vers la Chapelle. Au Chemin aux Bœufs, le tracé est revu avec un gauche/droite beaucoup plus cassant que par le passé.

Circuit n°3 – Durée d'utilisation : de 1989 à 1996 – Longueur : 4,430 km
Le profil des virages du «S » bleus et du « Raccordement » est revu tandis que la bretelle d'entrée des stands est déplacée entre ces deux virages.

Circuit n°4 – Durée d'utilisation : de 1997 à 1998 – Longueur : 4,435 km
Durant l'intersaison 1996/1997, le ralentisseur Dunlop bénéficie d'un réaménagement afin d'étendre les zones de dégagement et de la surface des bac à gravier.

Circuit n°5 – Durée d'utilisation : de 1999 à 2001 – Longueur : 4,305 km
Le virage du musée subit une grande modification. La courbe à gauche arrive beaucoup plus tôt afin d'offrir un meilleur échappatoire. Le virage devient donc plus serré en entrée et plus rapide en sortie. La longueur du circuit s'en retrouve réduite de 130 mètres.

Circuit n°6 – Durée d'utilisation : de 2002 à 2005 – Longueur : 4,180 km
Les dégagements du virage de la Chapelle sont étendus conformément aux normes FIM. Parallèlement à ces modifications, 70 000 m3 de terre sont déplacés et 12 000 tonnes de graviers sont étalés dans les « bacs ».

Circuit n°7 – Durée d'utilisation : de 2006 à 2007 – Longueur : 4,180 km
Durant l'hiver 2005/2006, le circuit bénéficie d'un plan de modernisation. Le village du circuit, le parc concurrents et le souterrain nord sont modernisés. À cela s'ajoute une refonte totale de tout le secteur d'approche et de passage de la chicane Dunlop. Le rayon de la courbe devient plus serré et l'angle de passage du ralentisseur est nettement plus fermé. 8000 tonnes d'enrobés et 15 000 tonnes de graviers sont nécessaires.

Circuit n°8 – Durée d'utilisation : de 2008 à aujourd'hui – Longueur : 4,185 km
Le virage du garage vert dont le profil était inchangé depuis 1978 est modifié. Un large dégagement sur le côté gauche de la piste est constitué. Le virage est déplacé d'une vingtaine de mètres vers la droite. Si 750 mètres de piste sont ainsi déplacés, le dessin en U du virage est conservé. Une nouvelle entrée spectateur est aménagée, côté Est, à quelques pas du terminus du Tramway.
En 2009, 61 vitres de sécurité sont posées sur la ligne droite de départ, entre la piste et la zone de panneautage. L'année suivante, une nouvelle butte pour les spectateurs dans la zone du Houx entre le virage du Garage Vert et le Chemin aux Boeufs voit le jour. Durant l'hiver 2011-2012, les vibreurs du circuit sont mis en conformité. À l'intersaison 2014-2015, la piste bénéficie d'un hydro-décapage pour l'adhérence.

Plus récemment, l'Automobile Club de l'Ouest a lancé des travaux de réfection du revêtement du circuit Bugatti. L'enrobé n'avait plus été refait à neuf depuis 2004.

PHOTO : LE MANS (SARTHE, FRANCE), CIRCUIT BUGATTI, 24 HEURES MOTOS, SAMEDI 9 AVRIL 2016. Le virage du raccordement faait la liaison entre le circuit Bugatti et le circuit des 24 Heures du Mans.