Le Mans
02/06/2020 - 10:00

Le Musée et le Karting des 24 Heures du Mans ont retrouvé leur public

Ce lundi 1er juin 2020 marquait pour l’Automobile Club de l’Ouest la réouverture au grand public du Musée et du Karting des 24 Heures du Mans, de l’école de pilotage ainsi que du Porsche Experience Center. Le respect des consignes de sécurité sanitaires était une priorité pour tous.
Le Musée et le Karting des 24 Heures du Mans ont retrouvé leur public

Après plusieurs semaines de confinement, il est de nouveau possible depuis hier de découvrir l’histoire de la plus grande course d’endurance, de profiter de la météo estivale pour effectuer une séance de karting ou de vivre l’expérience d’un stage de pilotage en Porsche ou avec votre voiture, votre moto ou en prototypes sur les pistes du Mans. Toutes les équipes de l’Automobile Club de l’Ouest ont préparé le retour des passionnés de sports mécaniques en mettant en place différentes mesures garantissant la plus grande sécurité sanitaire. Ainsi, au Musée des 24 Heures, lors de leur arrivée, les visiteurs sont invités à se désinfecter les mains à l’aide d’une solution hydroalcoolique. Le port du masque est obligatoire et le parcours de visite a été précisé. Les horaires d’ouverture restent les mêmes et les dernières entrées peuvent s’effectuer jusqu’à 18 heures (prévoir une heure de visite minimum).

Dès 10 heures hier matin, des visiteurs ont investi les lieux à l’image d’Anaïs, étudiante au Mans qui a invité sa sœur et son beau-frère pour une immersion dans l’histoire des 24 Heures du Mans. « C’est la première fois que je viens ici. Je suis comme un gamin. Je pratique le Kart cross et la compétition automobile est une passion que j’ai depuis tout petit. Visiter le Musée c’est l’opportunité de voir l’évolution de l’automobile et des performances des pilotes. J’avais vraiment hâte de voir l’exposition temporaire Le Mans 66, les pièces exclusives utilisées durant le tournage du film ainsi que des voitures comme la Porsche 917 LH », explique Julien, beau-frère d'Anaïs.
Dans l’allée course, une famille admire une Ford GT40 de la collection de l’ACO. « Nous habitons Angers depuis peu et c’est notre première visite au Musée. Nous avons profité de la réouverture pour venir. Nous ne sommes jamais venus aux 24 Heures du Mans. C’est après avoir visionné le film Le Mans 66 que mon épouse a suggéré de venir visiter le Musée et l’exposition temporaire consacrée au film. D’ailleurs il est extraordinaire et très bien tourné. L’exposition permet de retrouver des éléments clés du film. Le circuit est un symbole à lui tout seul », explique Jean-Paul. « Avec ce sens de visite on se sent en sécurité même s’il y a une forte fréquentation », ajoute son épouse.

« Je n’avais pas roulé depuis le mois de mars et ça me démangeait »

Au Karting des 24 Heures du Mans, le port du masque est également obligatoire. Des files d’attente balisées et respectueuses des distanciation physiques ont été créées. Plusieurs zones d’attentes ont été mises en place de sorte que les visiteurs ne se croisent jamais. Les pratiquants utilisent une paire de gants à usage unique et les casques mis à disposition par le complexe sont désinfectés après chaque session. Des habitués s’étaient donné rendez-vous afin d’être les premiers à pouvoir reprendre contact avec le circuit Alain Prost. Maeva, Camille, Alex et Kevin, ont profité des conditions météo estivales pour effectuer trois sessions. « Ça me fait vraiment plaisir de pouvoir m’asseoir de nouveau dans un karting. Ça me manquait vraiment. Je n’avais pas roulé depuis le mois de mars et ça me démangeait. Il faut reprendre l’habitude », confie Camille. « Pour ma part, je me suis entraînée sur un simulateur durant la confinement », fait savoir Maeva.

L’Automobile Club de l’Ouest a donc renforcé les préconisations des autorités en matière de protection afin d’accueillir ses visiteurs dans des conditions de sécurité sanitaires optimales. Tout est de nouveau réuni pour s'adonner à sa passion sur les circuits du Mans.

Pour en savoir plus sur le Musée et le Karting des 24 Heures du Mans.

Lire aussi : Le 1er juin, l’Automobile Club de l’Ouest vous ouvre les portes de ses circuits.