24h Le Mans
17/04/2020 - 18:00

Le Musée des 24 Heures chez Vous – L’allée des héros

Avec notre série « Le Musée chez vous », découvrez quelques voitures ou objets précieux du Musée des 24 Heures du Mans. Deux fois par semaine, ce lieu emblématique du circuit vous présente ses trésors. Entrez dans l’allée des héros.
Le Musée des 24 Heures chez Vous – L’allée des héros

L’Automobile Club de l’Ouest a construit son œuvre sur des valeurs humaines. La grande course d’endurance Sarthoise va propager cette philosophie dans le monde entier. Si les constructeurs italiens, britanniques, allemands, japonais, américains, français et bien d’autres se réfèrent aux 24 Heures du Mans, c’est bien sûr pour affirmer leur savoir-faire et la qualité de leur technologie. Cette dimension influe sur les ventes et garantit leur renommée. Mais c’est bien l’être humain qui est au centre de cette action, telle était l’idée des créateurs des 24 Heures du Mans. Qu’ils soient pilotes, chefs d’écurie, ingénieurs, mécaniciens ou organisateurs, et même artistes, ils sont tous les héros d’une aventure incroyable, chacun participant à développer la mobilité.

En commençant la visite du Musée des 24 Heures du Mans, on devient les témoins de cette histoire hors norme dans une allée de 24 illustres, galerie des grands hommes de la chevauchée du Mans. Nous ne pourrons les évoquer tous ici, l’histoire est longue de bientôt un siècle, mais comment ne pas citer ceux sans qui l’aventure ne serait !

Un pari osé pour Georges Durand, Secrétaire Général de l’ACO, et Charles Faroux, journaliste polytechnicien qui avaient l’idée commune d’examiner une nouvelle formule de compétition. Le Grand Prix d’endurance des 24 heures du Mans était bien né. Rapidement l’épreuve mancelle s’internationalise, c’est ainsi que sur la piste du Mans, un groupe de riches gentlemen-driver fera les grandes heures de la marque Bentley dans les années 20 : les Bentley boys. Et puis, Luigi Chinetti marquant des points chez Alfa Roméo en offrant deux belles victoires en 1932 et 1934. L’italo-américain va véritablement entrer dans la légende du Mans à l’occasion de la renaissance de l’épreuve après dix années d’interruption pour cause de conflit mondial. Devant le président de la République Française, Chinetti, après un pilotage de plus de 21 heures durant, va offrir une belle victoire à une marque débutante : Ferrari.

Et le manager de l'équipe de course Jaguar Cars dans les années 1950, l’ingénieur "Lofty" England. Il fut indéniablement un personnage d’exception durant l’ère de la domination des voitures britanniques équipées de révolutionnaires freins à disque. Autre personnage important : Enzo Ferrari. Celui-ci n’est jamais venu personnellement au Mans. Néanmoins, un écrit du commandatore est explicite à propos des 24 Heures du Mans : « Les 24 Heures du Mans qui ont tant contribué à l’histoire épique et à la technique du sport automobile, représentent pour la Scuderia Ferrari la consécration de son avènement parmi les constructeurs. Le Mans est la course de la vérité ». La domination de Ferrari sera mise à mal par l’ambitieux programme sport d’Henry Ford II. Cela valait bien un Film : « Le Mans 66 », sorti l'an passé avec succès.

Ce n’est pas la première fois que la course du Mans intéresse Hollywood. En 1970, Steve McQueen réalise un film sur la compétition automobile et choisit comme toile de fond, Le Mans. L’épopée Matra des années 70, avec Jean Luc Lagardère qui nous rappelle trois des quatre belles victoires d’Henri Pescarolo. Le pilote fut co-équipier de Jacky Ickx, celui par qui le départ « type Le Mans » fut abandonné. Et comme les records sont faits pour être battus, les six victoires de Jacky Ickx au Mans le seront, par le pilote danois Tom Kristensen.

La course des « 24 Heures du Mans » constitue un moyen d’expression idéal pour les exploits. C’est grâce à tous ceux qui ont œuvré avec le même esprit dans que cette épreuve s’est hissée dans les premières places des compétitions internationales. Le Musée des 24 Heures leur rend un bel hommage. 

Grâce au Musée des 24 Heures du Mans et ses 140 véhicules, l’Automobile Club de l’Ouest vous raconte l’épopée de l’automobile dans la Sarthe et le succès de son épreuve internationale. Bentley, Ferrari, Jaguar, Ford, Porsche, Matra, Audi, Peugeot, Toyota … tous les grands noms y sont représentés par leurs modèles mythiques qui immergent le visiteur dans la plus grande course d’endurance au monde. 350m² d’expositions temporaires viennent compléter ce parcours thématisé qui peut se poursuivre par la visite du célèbre circuit des 24 Heures du Mans.

>> Pour en savoir plus sur le Musée des 24 Heures du Mans <<

INFORMATION : LES 24 HEURES DU MANS REPORTÉES AUX 19 ET 20 SEPTEMBRE 2020