24h Le Mans
12/06/2019 - 16:45

Le Mans Esports Series – Présentation de l’équipe Baguette Racing

A l’occasion des 24 Heures du Mans 2019 - et pour la première fois - une épreuve virtuelle aura lieu pendant la grande semaine de course. Voici la présentation de l'équipe Baguette Racing qui sera au départ.
Le Mans Esports Series – Présentation de l’équipe Baguette Racing

Quand trois copains se réunissent et décrochent leur place en finale des Le Mans Esports Series au classement par équipe, cela donne le Baguette Racing. Une baguette symbole de la France, pour une association de trois pilotes au palamrès internernational... qui sont logiquement parmi les favoris ! 

Aurelien Mohammedi-Mallet (RBR Laige)

Aurelien Mohammedi-Mallet (RBR Laige) est le joueur le plus titré en activité. « Mon premier championnat de France c’était en 2011/2012 », se souvient celui qui cumule 7 titres de champion de France et 3 titres de champion du monde. Une référence du domaine, un pilote reconnu de tous dans la communauté Forza Motorsport. Le jeune homme a débuté sur Gran Turismo 4, puis est passé sur Forza Motorsport. « J’ai toujours été passionné de sport automobile. Dès mon plus jeune âge. J’ai vite estimé que cela serait inatteignable d’être pilote, alors j’ai pris plaisir à jouer aux jeux vidéo, et me voilà aujourd’hui ».

Le Mans, il connaît par cœur : « Sur Gran Turismo 4, je crois que l’on pouvait faire la course de 24 heures. J’ai tenté de le faire tout seul… mais j’ai mis le pilote automatique, au bout de 15 ou 16 heures », s’amuse Aurélien.

Lui qui a terminé en quart de finale de la eROC - version virtuelle de la Race of Champions – se sent désormais très à l’aise avec un volant et un pédalier. Car si l’ensemble de ces titres ont été décrochés manette en main, il compte bien briller avec ses équipiers avec les simulateurs complets qui seront mis à leur disposition.

Alexandre Arnou (Asix)

Alexandre Arnou (Asix), 24 ans, a commencé la compétition en 2012 sur le championnat de France Forza Motorsport 4. Sa première expérience avec le circuit de la Sarthe, c’était il y à 20 ans… « J'ai commencé très jeune (environ 5 ans) à jouer à Gran Turismo 1 puis j'ai arrêté les jeux video pendant un moment et j'ai recommencé à vraiment m’impliquer avec Forza Motorsport 3. Dès les premiers tours je suis tombé amoureux du circuit des 24 heures. »

La finale des Le Mans Esports Series est un vrai défi : « Ce qui est vraiment différent dans la façon de se préparer, c'est l'aspect « stratégie » que nous n’avons jamais vraiment eu besoin de travailler sur les compétitions précédentes. On s'entraine chacun de notre côté la plupart du temps, mais, dès qu'on peut, on s'entraine tous les trois. La fatigue va être un facteur-clé et personne ne sait réellement à quoi s'attendre. Cela promet de belles courses ».

Christopher Cabrera (ESC Chris)

A 23 ans, Christopher Cabrera (ESC Chris) participe sérieusement à des compétitions esport depuis 2 ans et la sortie de Forza Motorsport 7. « J'ai commencé avec la série Gran Turismo, mais mon premier contact avec Le Mans, c’était sur Forza Motorsport 3. Je veux être à la hauteur de cette finale, alors j'essaye d’être le plus préparé possible. Je m’entraîne quasiment tous les jours après le travail et, de temps en temps, avec mes coéquipiers. »

PHOTO : LE MANS (SARTHE, FRANCE), CIRCUIT DES 24 HEURES DU MANS, LE MANS ESPORT SERIES 2019 : La complémentarité des trois pilotes français du Baguette Racing, voilà peut-être la clé pour gagner !