24h Le Mans
13/01/2020 - 21:10

Le Mans 66 sur la piste des Oscars !

Le 9 février 2020, une nouvelle compétition attend ''Le Mans 66'', film de James Mangold, dédié aux 24 Heures du Mans 66 et au formidable duel Ford-Ferrari: la course aux Oscars ! Sélectionné dans quatre catégories, il a notamment été retenu dans la plus prestigieuse, celle du Meilleur Film. Jean-Claude Lagniez, vainqueur des 24 Heures du Mans 1997 et cascadeur professionnel, récompensé notamment pour un film tourné avec Matt Damon, a regardé Le Mans 66 ou Ford V Ferrari, avec une double attention. Comme pilote et comme cascadeur.
Le Mans 66 sur la piste des Oscars !

Meilleur son, Meilleur montage, Meilleur mixage son et Meilleur Film, voici les quatre catégories dans lesquelles Le Mans 66 a été sélectionné pour la prochaine cérémonie des Oscars, qui se déroulera le 9 février. Le film de James Mangold, qui rassemble Matt Damon, alias Carroll Shelby, et Christian Bale, alias Ken Miles, est actuellement régulièrement cité pour différentes récompenses cinématographiques internationales, comme les Golden Globes, ou les Bafta (les Oscars britanniques) qui se dérouleront le 2 février. Retenu par Barack Obama, dans sa liste de films favoris pour 2019 (photo ci dessous), Le Mans 66 alias Ford V Ferrari a passé le cap fin décembre des 200 millions de dollars de recette.

En France, en décembre dernier, le film avait déjà enregistré un million de spectateurs. Parmi ceux-ci, Jean-Claude Lagniez, vainqueur des 24 Heures du Mans 1997, en catégorie GT2 sur une Porsche 911 de Elf Haberthur Racing (avec Michel Neugarten et Guy Martinolle) mais aussi cascadeur professionnel avec sa société Cinécascade, récompensé notamment en 2003 à Los Angeles par le ''World Stunt Award'' pour ''La mémoire dans la peau'', avec Matt Damon. C'est d'ailleurs avec l'acteur américain et Christian Bale que Lagniez a vu en avant première, à Paris, Le Mans 66. "Un très beau film, bien monté, avec de belles images, un beau son. Le film dépasse l'histoire de la course, c'est l'aventure de deux caractères. J'étais au Mans en spectateur en 1966, je me rappelle très bien ce départ, notamment des Ferrari car j'étais devant le stand, en fan de la Scuderia..."  

Pour prolonger l'expérience du cinéma et de la course, rappelons que le Musée des 24 Heures du Mans consacre actuellement une exposition spéciale avec pour thématique Le Mans 66, la course et les coulisses du film.