24h Le Mans
20/10/2019 - 16:00

Le Mans 66 (1) : six histoires de vainqueurs

A l'occasion de l’ouverture demain de l'exposition du Musée des 24 Heures (du 21 octobre 2019 au 23 février 2020) consacrée aux 24 Heures du Mans 1966 et de la sortie du film Le Mans 66 (13 novembre 2019), cette série revient sur cette 34e édition des 24 Heures, revisitée sur grand écran par James Mangold. Avec, pour ce premier épisode, des histoires d’anciens et futurs vainqueurs des 24 Heures au départ en 1966.
Le Mans 66 (1) : six histoires de vainqueurs

-Bruce McLaren et Chris Amon sont les premiers Néo-Zélandais victorieux au Mans. Ils seront suivis d’Earl Bamber (2015 et 2017) et Brendon Hartley (2017).

-Sept anciens vainqueurs des 24 Heures sont au départ en 1966 : Lorenzo Bandini, Masten Gregory, Jean Guichet, Phil Hill, Jochen Rindt, Ludovico Scarfiotti et Nino Vaccarella. Tous ont remporté la course sur Ferrari entre 1960 et 1965, période pendant laquelle le constructeur italien est resté invaincu dans la Sarthe.

-Réunis au volant de la Ferrari 333 P3 n°21, l’Italien Lorenzo Bandini et le Français Jean Guichet constituent le seul équipage des 24 Heures 1966 entièrement composé d’anciens vainqueurs. Le premier s’était imposé en 1963, le second l’année suivante, respectivement avec Ludovico Scarfiotti et Nino Vaccarella.

-Deux futurs vainqueurs disputent en 1966 leurs premières 24 Heures. Henri Pescarolo est aujourd’hui, avec Yannick Dalmas, le Français le plus victorieux dans la Sarthe, avec quatre succès. Le Belge Jacky Ickx compte six victoires et est toujours détenteur du record de pole positions au Mans (cinq).

-On compte huit futurs vainqueurs au départ : Richard Attwood, Lucien Bianchi, Dan Gurney, Hans Herrmann, Graham Hill, Jacky Ickx, Henri Pescarolo et Pedro Rodriguez. Ils cumulent seize victoires remportées entre 1967 et 1984. Hans Herrmann est le seul d’entre eux à terminer dans le top 10 (5e).

-En 1966, Graham Hill dispute sur Ford ses neuvièmes et avant-dernières 24 Heures du Mans. Il ne reviendra dans la Sarthe qu’en 1972, pour une victoire partagée avec Henri Pescarolo sur Matra, qui fait du Britannique, déjà double Champion du Monde en Formule 1 et vainqueur des 500 miles d’Indianapolis, l’unique détenteur de la triple couronne du sport automobile.

PHOTOS (D.R. / ARCHIVES ACO) : LE MANS (SARTHE, FRANCE, CIRCUIT DES 24 HEURES, 24 HEURES DU MANS, SAMEDI 18 & DIMANCHE 19 JUIN 1966. De haut en bas : la Ford GT40 Mk II victorieuse de Chris Amon et Bruce McLaren (n°2), la Ferrari 330 P3 de Lorenzo Bandini et Jean Guichet (n°21) et la Ford GT40 Mk II de Graham Hill (ici à l'image au moment du départ) et Brian Muir. 

HORAIRES D'OUVERTURE DU MUSEE

Tous les jours de 10 heures à 18 heures.