Le Mans
07/09/2019 - 12:00

Le circuit Bugatti terre d’Endurance moto

Ce week-end, le circuit Bugatti accueille une manche de la Coupe de France d’Endurance dans le cadre de l’Ultimate Cup. L’occasion pour les pilotes de s’affronter sur la piste des prestigieuses 24 Heures Motos.
Le circuit Bugatti terre d’Endurance moto

Après les circuits de Dijon-Prenois, de Nogaro, de Magny-Cours et du Val de Vienne, la Coupe de France d’Endurance organisée dans le cadre de l’Ultimate Cup fait épate sur le circuit Bugatti. C’est sur ce même tracé que les 24 Heures Motos sont organisées depuis 1978. « C’est un circuit mythique et c’est bien de l’avoir au calendrier car ça nous permet de comparer nos chronos à ceux réalisés lors des 24 Heures Motos. Ça ajoute également du prestige au championnat », estime Emilien Humeau, pilote de la Suzuki #4 et actuel leader du classement général avec son coéquipier François Noel.

Si on remporte la course et qu’on réalise des chronos de 1’39-1’40, ça peut nous ouvrir les portes d’une des équipes qui participent aux 24 Heures Motos
François Noel

35 équipes composées de deux pilotes sont présentes sur le circuit Bugatti pour une course d’une durée de quatre heures. Parmi les 70 pilotes, cinq ont déjà participé aux 24 Heures Motos : Franck Gaziello (11 participations), Emilien Humeau (cinq participations), Stéphane Pagani (cinq participations), François Noel (deux participations) et Amandine Creusot (deux participations). « Si on remporte la course et qu’on réalise des chronos de 1’39-1’40, ça peut nous ouvrir les portes d’une des équipes qui participent aux 24 Heures Motos. Elles cherchent des pilotes à la fois réguliers et rapides », explique François Noel.
Si la course est six fois moins longue que les 24 Heures Motos, l’engagement des pilotes ne sera pas moindre pour autant. « Les courses de la Coupe de France d’Endurance sont plus des épreuves de type sprint. On donne tout et nous savons que nous avons trois ou quatre relais à effectuer à fond », commente Emilien Humeau qui vise le titre cette saison avec son coéquipier.

Si aux 24 Heures Motos, trois pilotes se partagent la même moto en Coupe de France d’Endurance il en est tout autrement. Les équipes sont composées de deux pilotes. Chaque pilote utilise son propre matériel en raison du format à l’américaine, à l’image d’un relais, où le deuxième pilote s’élance lorsque le premier s’arrête. En revanche, la procédure de départ est semblable à la classique mancelle c’est-à-dire que les pilotes traversent la piste en courant pour chevaucher leur machine et s’élancer. Le départ sera donné aujourd’hui à 14 h 30.

Pour plus d’informations sur l’Ultimate Cup, rendez-vous sur le site officiel du championnat.

La 43e édition des 24 Heures Motos se déroulera les 18 et 19 avril 2020.

PHOTO : 35 équipes sont présentes ce samedi sur le circuit Bugatti afin de participer à une manche de la Coupe de France d'Endurance dans le cadre de l'Ultimate Cup.