24h Le Mans
24/01/2020 - 01:50

La grille de la 58e édition des Rolex 24 At Daytona

Après les qualifications, des essais de nuit jeudi soir et une dernière séance d'essais libres ce vendredi, les concurrents de la 58e Rolex 24 At Daytona s'élanceront samedi à 13h30 (19h30 en France). Un plateau de pilotes expérimentés et pour certains titrés dans différentes disciplines vont mener les 38 voitures engagées.
La grille de la 58e édition des Rolex 24 At Daytona

Après des activités promotionnelles et médiatiques, avec une tournée à New York notamment en début de semaine et un passage remarqué sur la façade du Nasdaq dans Times Square,  place à l'action, bien côtée en course, pour les 38 voitures engagées à cette 58e Rolex 24 At Daytona, dont le départ sera donné samedi à 13h30 (19h30 en France) et qui marquera le début de la saison 2020 de l'IMSA WeatherTech Sportscar Championship. Les qualifications ont été le point d'orgue ce jeudi au Daytona International Speedway et ont animé les quatre catégories: DPi, LMP2, GTLM, GTD. La pole position a été signée par Oliver Jarvis, pour la deuxième fois de rang. En signant 1'33''711, l'équipier de Tristan Nunez et Olivier Pla confirme le potentiel de sa Mazda (team Joest), démontré lors du traditionnel ROAR, plus tôt en janvier. 

Si Jarvis, ancien pilote Audi aux 24 Heures du Mans, s'avère expérimenté désormais, il aura à ses côtés en première ligne un triple vainqueur de Daytona, Juan Pablo Montoya, double vainqueur des 500 Miles d'Indianapolis et 3e aux 24 Heures du Mans 2018 dans la catégorie LMP2. Le colombien fait équipe avec SImon Pagenaud, vainqueur 2019 des 500 Miles d'Indianapolis et Dane Cameron, sur une Acura du Team Penske. En GTLM, Porsche s'adjuge la pole position avec le trio Makowiecki-Tandy-Campbell. La toute nouvelle Corvette C8.R décroche une 3e place. EN LMP2, le pilote le plus rapide est Ben Keating, avec un chrono d'1'37''446 pour l'habitué des 24 Heures du Mans (5 participations et une 3e place en LMGTE Am en 2018) sur son Oreca 07 de l'équipe PR1 Mathiasen Motorsports qu'il partage avec Aubry-Boulle-Trummer. Il décroche sa première pole position dans cette catégorie. Ce week-end, Ben Keating va doubler...les relais puisqu'il évoluera aussi sur la Mercedes-AMG GT3 de Riley Motorsports en GTD. Conformément au règlement, il devra rouler au moins durant 4h30 dans chacune des 2 machines, mais ne devra pas dépasser un relais de plus de 4 heures sur une période de 6 heures. 
Le GTD a vu la Porsche 911 GT3R du Pfaff Motorsports réaliser la meilleure performance chronométrique. Dans cette catégorie, un rookie sera surveillé par le public sur ce circuit de Daytona qu'il connait bien: Kyle Busch, double champion Nascar Cup Serie, engagé sur Lexus. Pour découvrir les résultats complets de la qualification.