24h Le Mans
05/07/2018 - 14:00

La Chenard & Walcker de 1923 retrouve le Musée des 24 Heures du Mans

La Chenard & Walcker, identique à celle qui a remporté les premières 24 Heures du Mans en 1923, a retrouvé sa place au Musée des 24 Heures du Mans ce jeudi 5 juillet. Retour sur une formidable restauration.
La Chenard & Walcker de 1923 retrouve le Musée des 24 Heures du Mans

Après deux années de restauration et aujourd'hui toute pimpante, la Torpédo Sport 3 litres type U3 de l'entreprise Chenard & Walcker a retrouvé sa place dans le Musée des 24 Heures du Mans. Il s'agit d'une voiture mythique : l'une de ses jumelles avait remporté les premières 24 Heures du Mans en 1923 ! Cette dernière avait roulé à 92 km/h de moyenne, en faisant des pointes à 145 km/h. Une prouesse pour l'époque. C'était là la signature de Chenard & Walcker, marque d'automobile française ou "la performance par la légèreté", qualifie Francis Piqueira, responsable des collections au musée des 24 Heures.

Il reste seulement sept de ces voitures dans le monde ! Ce véhicule d'exception est l'unique modèle de l'hexagone. Il a été acheté aux enchères par le Département de la Sarthe en 1994 et exposé au musée. Sortie régulièrement, la voiture a commencé à montrer en 2007 "des signes inquiétants. Un piston était cassé", indique Francis Piqueira. L'automobile est alors partie en restauration. Et, pour une vieille dame comme elle, deux entreprises spécialisées ont été mobilisées ! Pour les travaux de carrosserie, l'entreprise HH Services d'Hubert Habrbusch et son équipe ont travaillé sur la base de photos pour rendre sa splendeur d'origine à l'auto. Patrice Camerano, Carlos Cardoso et leurs collègues de Tous les moteurs ont remis à neuf la mécanique. "Nous avons dû fabriquer des pièces sur mesure", précise Patrice.

Après des centaines d'heures de travail dans les ateliers basés à Strasbourg et en région parisienne, le moteur à 4 cylindres a retrouvé sa carrosserie. Et la Chenard & Walcker peut enfin revenir rouler sur le circuit des 24 Heures du Mans !

Découvrez les particularités de cette auto en visionnant le Facebook live ci-dessous.

Originalité de ce projet : le financement de cette restauration minutieuse a été possible en partie grâce à une campagne de crowdfunding (financement participatif) réalisée par le Département de la Sarthe. Dominique Le Mèner, président du conseil départemental, s'est félicité de "cet engouement local. 33% des donateurs sont des Sarthois, et la moitié du Grand-Ouest". 11 100 euros ont ainsi pu être collectés sur les 68 600 euros au total. Le reste étant à la charge du Département et d'un mécénat.

Cette voiture est maintenant visible par tous au Musée des 24 Heures du Mans. Cette opération réalisée jeudi 5 juillet, donne le coup d'envoi de la 9e édition de Le Mans Classic, "le plus beau musée du monde pendant un week-end !", a lancé le président de l'Automobile Club de l'Ouest, Pierre Fillon.