24h Motos
14/06/2021 - 12:00

La 44e édition des 24 Heures Motos en chiffres

La 44e édition des 24 Heures Motos a livré son verdict. Si Suzuki a décroché un 13e succès sur la classique mancelle grâce à l’équipe Yoshimura SERT Motul, d’autres chiffres sont à disséquer.
La 44e édition des 24 Heures Motos en chiffres

13

En remportant la 44e édition des 24 Heures Motos, Suzuki décroche une 13e victoire. Ce succès place la marque japonaise à la deuxième place des constructeurs les plus victorieux sur le circuit Bugatti, ex-aequo avec Honda. Kawasaki est toujours en tête de ce palmarès avec 14 victoires.

12

C’est le nombre de changements de leader enregistrés au cours des 24 heures de course jusqu’à la victoire de la Suzuki #1 de Yoshimura SERT Motul. L’équipe a mené 819 tours contre 34 pour le YART-Yamaha et deux pour le Tati Team Beringer Racing.
En catégorie Superstock, on dénombre 26 changements de leader avant le succès de National Motos. La Honda #55 a mené 511 tours contre 170 pour la #66 d’OG Motorsport by Sarazin, 138 pour la Kawasaki #24 de BMRT 3D Maxxess Nevers, dix pour la Suzuki #44 de No Limits Motor Team et un pour la Yamaha #777 de Wójcik Racing Team 2.

11

Le Suzuki Endurance Racing Team, désormais associé à Yoshimura, a glané une 11e victoire aux 24 Heures Motos. La dernière remontait à 2015.

3 578,17

Il s’agit du nombre de kilomètres parcourus par la Suzuki #1 victorieuse. Cela représente 855 tours (39 de plus qu’en 2020) du circuit Bugatti. Rappelons que le record de distance aux 24 Heures Motos est de 860 tours et 3 599,1 km. Il date de 2017.

8

À l’arrivée, l’écart entre la Suzuki #1 et la Kawasaki #11 était de huit tours. La différence avec la BMW #37, troisième, s’élève à 13 tours. Ces intervalles démontrent la domination du Yoshimura SERT Motul sur cette 44e édition.

1’36’’743

Alan Techer, pilote de la Kawasaki #4 de Tati Team Beringer Racing a réalisé le meilleur tour en course à la moyenne de 155,7 km/h lors du 273e tour.

305,4 km/h

Il s’agit de la meilleure vitesse de pointe enregistrée durant la course. Fait rare, elle a été réalisée par deux machines : la Yamaha #7 de YART-Yamaha au 8e tour et la Kawasaki #8 de Team Bolliger Switzerland lors du 693e tour.

1

Amandine Creusot était la seule pilote féminine engagée sur cette 44e édition. Au guidon de la Yamaha #22 du Team 202 qu’elle partageait avec Florent Parret et Florian Joubert, elle s’est classée 26e du classement général (deux places de mieux qu’en 2020) et 16e de la catégorie Superstock.

11

C’est le nombre de Yamaha qui ont rallié l’arrivée classées. On en comptait 19 au départ. Cette marque se place devant Suzuki (7/7 à l’arrivée) et Kawasaki (7/10 à l’arrivée). Une BMW, une Ducati, une Aprilia et une Metiss ont aussi franchi le drapeau à damier classées.