24h Motos
Le 09/01/2018 18:00

JMA Motos joue la carte du travail et de l'esprit d'équipe pour les 24 Heures Motos

Le Team JMA Motos est un nouveau venu dans la catégorie Superstock du Championnat du Monde d'Endurance FIM EWC. Cette jeune équipe participera, pour la première fois, aux 24 Heures Motos en catégorie Superstock les 21 et 22 avril prochains.

JMA Motos joue la carte du travail et de l'esprit d'équipe pour les 24 Heures Motos

Créé en 2016, le team JMA Motos repose sur une vingtaine de bénévoles passionnés de moto et plus précisemment sur Jean-Marc Adam. Ce fondateur du team DAP Moto 91, une équipe qui engageait une Suzuki GSX-R 1000 en Endurance dans la première partie des années 2000, a ouvert un magasin appelé JMA Motos à Yenne (Savoie) en 2016 avant de participer au Bol d'Argent la même année. Un an après, JMA Motos était au départ du 81e Bol d'Or en tant que team permanent du Championnat du Monde d'Endurance FIM EWC. « Une belle émulation s'est créée autour de notre participation au Bol d'Argent alors j'ai repris contact avec d'anciens partenaires. Nous nous étions fixés comme objectif d'être au départ du Bol d'Or en 2017 et nous y étions », commente Jean-Marc Adam, team manager de JMA Motos. Hélas, la Suzuki #34 engagée en catégorie Superstock a été contrainte à l'abandon suite à des problèmes électriques.

Aux 24 Heures Motos, si nous terminons dans le top 5 de notre catégorie ou dans le top 20 du classement général, nous serons satisfaits

Jean-Marc Adam

Si JMA Motos a pour ambitions de devenir une équipe phare de la catégorie Superstock, cette saison 2017-2018 sera avant tout une période d'apprentissage. « Nous sommes réalistes. Des équipes sont présentes depuis plusieurs saisons et ce serait prétentieux de notre part de dire que nous pouvons les battre d'emblée. Nous allons d'abord nous atteler à bien connaître la Suzuki GSX-R 1000 et à comprendre son électronique. Nous voulons evidemment faire du mieux possible. Nous estimons que le Tati Team Beaujolais Racing est un exemple à suivre. Il s'agit d'une équipe familiale qui réalise un travail remarquable. Aux 24 Heures Motos, si nous terminons dans le top 5 de notre catégorie ou dans le top 20 du classement général, nous serons satisfaits », commente le team manager.

L'espoir est donc de mise au sein de l'équipe savoyarde. Les bénévoles de JMA Motos sont actuellement à pied d'oeuvre pour préparer la 41e édition des 24 Heures Motos afin d'aborder l'épreuve sereinement. « Nous travaillons actuellement sur les ravitaillements pour essayer de gagner du temps. C'était l'une de nos forces avec DAP Moto 91. Nous avons pû conserver notre moto de 2017 et nous en avons reçu une neuve. Cela nous permet de participer à des essais dès maintenant si nous le souhaitons. Nous avons également récupéré des mécaniciens d'expérience ».

Pour piloter la Suzuki #34, Jean-Marc Adam a composé un équipage mêlant expérience et jeunesse. Ainsi, Cyril Brivet (30 ans), Dylan Mille (21 ans), Kevin Rousseau (25 ans) et Jonathan Germany (pilote de réserve) se partageront le guidon de la GSX-R. « Nous voulions des pilotes impliqués, qui s'entendent bien entre eux puis qui s'engagent à respecter les membres et l'image du team. La moyenne d'âge de ce quatuor est de seulement 25 ans. Ça rattrape celle des mécanos », plaisante le team manager.

D'ici les 24 Heures Motos, JMA Motos participera à des essais sur le circuit de Nogaro les 5 et 6 mars avant de prendre part aux essais pré-Mans (3 et 4 avril) sur le circuit Bugatti. Ces essais permettront à l'équipe savoyarde de prendre ses marques sur le circuit Bugatti et de se mettre en condition, deux semaines avant l'épreuve. Elle peut déjà se vanter d'avoir parcouru 6000 kilomètres (en comptant le Bol d'Or) en 2017. C'est bien là la devise de JMA Motos : travailler durement pour, plus tard, en récolter les lauriers.

Crédit photo : Mez Photo