24h Motos
15/11/2019 - 18:00

James Westmoreland (Team Motors Events) : « Les 24 Heures Motos ont été le summum »

James Westmoreland (31 ans) a découvert les 24 Heures Motos cette année avec le Team Motors Events (Suzuki #50). Cet habitué du British Superbike s’est révélé et a remporté la catégorie Superstock de la classique mancelle dès sa première participation. Un résultat qu’il considère comme le point culminant de sa carrière de pilote.
James Westmoreland (Team Motors Events) : « Les 24 Heures Motos ont été le summum »

Participer aux 24 Heures Motos a-t-il toujours été un objectif pour vous ?

« Oui, j’ai toujours voulu faire de l’Endurance. Je dirais que depuis cinq saisons, j’y pense mais j’étais très occupé par mes engagements en British Superbike et cela n’a jamais vraiment été possible. Cette saison, les choses ont changé. J’ai eu la chance de venir, d’essayer et je suis heureux de l’avoir fait. »

Pour votre première participation, vous avez remportez la catégorie Superstock avec vos coéquipier Johan Nigon et Adrien Ganfornina. Aviez-vous imaginé pouvoir réaliser un tel résultat ?

« Non, pas du tout. Je suis allé au Mans avec peu d’attentes. Je n’avais plus piloté depuis six mois et tout était totalement nouveau pour moi. J’étais assez rouillé lors des premiers essais mais au fur et à mesure que nous nous rapprochions de la course, je pensais qu’un résultat positif était peut-être possible. Avant la course, j’étais convaincu que si nous réalisions une course propre, nous pourrions terminer dans le top dix du classement général et premier en Superstock. »

Était-ce intimidant d’affronter les pilotes spécialistes de l’Endurance ?

« Je ne dirais pas que c’était intimidant parce que j’ai piloté avec de très bons pilotes en British Superbike et à d’autres moments de ma carrière, mais j’étais maintenant dans leur paddock et j’avais tellement à apprendre de tous. Je me suis approché d’eux en qualifications, ce qui m’a donné beaucoup de confiance en moi et Freddy Foray (pilote de F.C.C TSR Honda France, ndlr) m’a un peu aidé. En course, j’ai réussi à suivre Vincent Philippe pendant la nuit et durant 15 tours. Nous avons doublé la Yamaha #7 de YART-Yamaha en même temps. »

J’adore l’Endurance et j’aimerais faire partie d’une équipe d’usine à l’avenir
James Westmoreland, Team Motors Events

Qu’avez-vous pensé de l’atmosphère qui régnait autour de la course ?

« L’atmosphère était incroyable. J’ai essayé d’expliquer cela aux gens qui ne connaissent pas l’Endurance mais c’est très difficile à décrire. La cérémonie d’avant course est incroyable. J’ai pris le départ et c’est une expérience si spéciale. J’ai eu la chance de participer aux British Superbike, au Championnat du Monde Supersport ou encore à un Grand Prix en 125cc mais Les 24 Heures Motos ont été le summum. Les fans sont véritablement passionnés et c’était vraiment agréable de faire partie de cet univers. »

En course, était-ce difficile de se lever et d’effectuer un relais au milieu de la nuit ?

« Je n’avais jamais piloté de nuit avant les 24 Heures Motos. Lors des essais de nuit, au début j’étais très lent et nerveux. Je ne savais vraiment pas si je pouvais être compétitif et j’étais si loin de ma zone de confort. Je devais vraiment me concentrer. En course, après quelques tours, tout est devenu plus facile et pour être honnête, cela me semblait normal après quelques tours. Malgré ça, je pense qu’il me faut encore un peu de temps pour me sentir totalement à l’aise avec le pilotage de nuit. Je suis sûr que cela viendra avec plus d’expérience, je dois y arriver. »

Comment pensez-vous pouvoir vous améliorer dans cette discipline ?

« Je pense qu’il me faut plus de courses. J’ai besoin de progresser dans quelques petits domaines mais je suis très heureux de ce que j’ai fait jusqu’à présent. Je sens que j’ai vraiment trouvé ma place en Championnat du Monde d’Endurance FIM EWC et j’adore y prendre part. »

Comment vous sentez-vous au sein du Team Motors Events ?

« Je suis très chanceux de faire partie de cette équipe. J’ai trouvé une équipe familiale qui a un très haut niveau. Ils ont de nombreuses années d’expérience et Philippe Dobé, le chef d’équipe, m’a beaucoup aidé. Marc Mothre et ses enfants Julie et Rémi dirigent une équipe fantastique. Je suis impatient de les côtoyer de nouveau et de participer à la prochaine course. »

Quels sont vos objectifs à long terme en Endurance ?

« Je ne pourrais plus continuer en British Superbike mais ma passion pour la course est si grande. Je fais de la moto depuis l’âge de trois ans, je cours depuis l’âge de six ans et je ne suis pas pressé de m’arrêter. J’adore l’Endurance et j’aimerais faire partie d’une équipe d’usine à l’avenir. J’ai encore beaucoup à apprendre mais je suis fier du travail que j’ai accompli jusqu’à présent. Je ne ferais que progresser. J’espère me battre pour le Championnat du Monde. »

Jusqu’à présent, six pilotes britanniques ont remporté les 24 Heures Motos : Roger Burnett, Terry Rymer, Carl Fogarty, Brian Morrison, Steve Hislop et Chris Walker. Espérez-vous être le septième ?

« Wow ce serait un rêve ! Si un jour je pouvais ajouter mon nom à cette liste, je serais très heureux. Terry m’a été d’une grande aide au sein du FIM EWC et son expérience est inestimable. »

Le regard de Philippe Dobé, team manager du Team Motors Events

« James a un savoir-vivre exemplaire. Il s’est très bien adapté à la vie du team. C’est un honneur pour nous de compter au sein de notre équipe, un ancien pilote du British Superbike. Aux 24 Heures Motos, je lui ai dit de bien faire attention au dépassement des attardés car c’est un exercice difficile et piégeux. Il prend tous les conseils qu’on lui donne et il possède une incroyable faculté d’adaptation aux pneumatiques. C’est un pilote très impressionnant. Pour les 8 Heures de Sepang un autre pilote du British Superbik va nous rejoindre : Dan Linfoot. Après la victoire en catégorie Superstock aux 24 Heures Motos et notre troisième place au Bol d’Or nous espérons poursuivre sur notre lancée et obtenir le soutien de Suzuki France. »

La 43e édition des 24 Heures Motos, troisième manche du Championnat du Monde d’Endurance FIM EWC se déroulera les 18 et 19 avril 2020. Préparez dès à présent votre venue et profitez d’un tarif avantageux jusqu’au 1er mars 2020. Rendez-vous sur la billetterie officielle des 24 Heures Motos.

PHOTO : LE MANS (SARTHE, FRANCE), CIRCUIT BUGATTI, 24 HEURES MOTOS, SAMEDI 20 AVRIL 2019, COURSE. Pour sa première participation aux 24 Heures Motos, James Westmoreland a remporté la catégorie Superstock au guidon de la Suzuki #50 du Team Motors Events. Ce pilote britannique partageait le guidon de cette machine avec Johan Nigon et Adrien Ganfornina. 

Billetterie 24 Heures Motos 2020