24h Le Mans
Le 09/01/2011 20:00

Interview : Fabien Rosier

Interview : Fabien Rosier

 

Photo : - Fabien Rosier

 

Depuis 1969 et la victoire de François Migault, le Volant ACO a révélé quelques grands talents comme Stéphane Sarrazin (1992), Romain Dumas (1994) ou Simon Pagenaud (2000). Fabien Rosier, lauréat en 2006, fera bientôt ses débuts en Le Mans Series.

Comment as-tu débuté en sport automobile ?
Fabien Rosier :
Contrairement à la plupart des pilotes, je n’ai pas commencé par le karting. J’ai remporté le Challenge des Lycées initié en 2004 par le Comité Régional du Sport Automobile de la Bretagne et des Pays de la Loire. La dotation de ce challenge était une bourse d’inscription au Volant ACO auquel j’avais déjà participé en 2005 sans pour autant accéder à la finale. A ma première tentative j’attaquais trop, je glissais beaucoup ! En 2006, j’avais compris qu’il fallait être plus propre et ça avait fonctionné. Vincent Beaumesnil, qui venait juste de prendre ses fonctions à l’ACO, m’avait remis le prix.

Le Volant ACO t’a ouvert des portes ?
Oui, j’ai fait une saison en Formule Campus avant de m’orienter définitivement vers l’endurance. A ce jour, mon meilleur souvenir reste la course de Formula Le Mans disputée en ouverture des 24 Heures du Mans. J’étais associé à Vincent Capillaire (Volant ACO 2007 - ndlr) et, après des essais chaotiques disputés sous la pluie, j’avais réalisé une très belle course et signé le meilleur tour. Le circuit est extraordinaire parce qu’on est pratiquement tout le temps à plus de 250 km/h ! Même en FLM, on dépasse les 280 !

Et tu accèdes aujourd’hui aux Le Mans Series : dernier échelon de la Filière Endurance avant l’ILMC et les 24 Heures du Mans.
Depuis deux saisons, je roulais en VdeV sur une Norma engagée par le Team Extrême Limite. Patrice Roussel a décidé de monter son programme LM P2 en conservant son fournisseur de châssis et son pilote… Je le remercie infiniment de me faire confiance. Je suis prêt à franchir cette nouvelle étape tant au niveau du pilotage que de la mise au point. Nous avons un excellent ingénieur Bertrand Dupont, et j’ai moi-même de bonnes connaissances en mécanique (ingénieur diplômé de l’ECAM de Rennes - ndlr) qui me permettent d’appréhender la dynamique d’un prototype. Je suis impatient de mouler mon baquet et de faire mes premiers tours de roues avec la Norma !

Julien Hergault

Photo : Né en 1984 à Granville, Fabien Rosier est issu de la Filière Endurance.

News history Dernières actualités