24h Le Mans
Le 14/06/2018 15:00

Gulf et les 24 Heures du Mans 1968 : un anniversaire, deux célébrations

Outre l’exposition « Blue and Orange » au Musée des 24 Heures (du 26 mai au 23 septembre), le cinquantième anniversaire de la première victoire de Gulf Racing Team aux 24 Heures du Mans fera l’objet d’une cérémonie le vendredi 15 juin.

Gulf et les 24 Heures du Mans 1968 : un anniversaire, deux célébrations

L’exposition Blue and Orange salue non seulement cet anniversaire, mais aussi la mémoire de l’un des plus grands patrons d’écurie de l’histoire des 24 Heures du Mans. Après avoir été le maître d’œuvre de l’unique victoire d’Aston Martin aux 24 Heures du Mans (1959), John Wyer (1909-1989) signe trois nouveaux succès sous sa propre structure JWEA (John Wyer Engineering Automotive) et les couleurs de la compagnie pétrolière Gulf (1968, 1969 et 1975). Cette livrée bleu et orange a pour origine les couleurs du logo de la société.

Si l’exposition présente principalement des voitures de l’ère Wyer (Ford, Mirage), les années 1990 ne sont pas oubliées, avec le prototype Kremer-Porsche CK8 en 1994 et la McLaren F1 GTR de 1996, ainsi que la Porsche 917 Gulf repeinte aux couleurs Martini Racing, propriété du Musée des 24 Heures. Les notices biographiques évoquent les parcours respectifs du quatuor dirigeant l’écurie (Grady Davis, John Wyer, John Horsman, David Yorke) et de quelques pilotes emblématiques en bleu et orange des années 1960 et 1970, où figurent pas moins de six vainqueurs des 24 Heures : Pedro Rodriguez, Lucien Bianchi, Jackie Oliver, Jacky Ickx, Derek Bell et Vern Schuppan. Sans oublier Steve McQueen, dont le film « Le Mans » se conclut par la victoire d’une Porsche 917 Gulf. Ce qui n’est jamais arrivé dans la réalité !

Le vendredi 15 juin, Gulf va retrouver la ville de La Chartre-sur-le-Loir, à une cinquantaine de kilomètres du Mans, qui était sa base pendant les années 1960 et 1970. Directeur Technique de l’équipe de John Wyer, John Horsman sera présent à cette occasion. Après les deux victoires consécutives de la Ford GT40 en 1968 et 1969, il se penche à la fin de cette dernière année sur la Porsche 917, qui deviendra l’arme absolue des courses d’endurance en 1970 et 1971… Mais que Gulf Racing n’est jamais parvenu à imposer aux 24 Heures. La journée s’achèvera par une parade de voitures aux couleurs Gulf de La Chartre-sur-le-Loir au Circuit des 24 Heures.

Cinquante ans après la première victoire en « bleu et orange » dans la Sarthe, la légende continue en piste. Deux voitures arboreront cette livrée et le logo Gulf : la Porsche 911 RSR n°86 (catégorie LMGTE Am) aux 24 Heures du Mans, ainsi que les équipes United Autosports et Win Motorsport (Ligier JS P3-Nissan n°23 et 49, catégorie LMP3) dans le cadre des deux courses Road to Le Mans.

 

Photo : Sur le circuit des 24 Heures du Mans, le logo de la compagnie pétrolière Gulf figure en bonne place dans le stand de la Porsche n°86, également engagée dans la Super Saison du Championnat du Monde d'Endurance (FIA WEC).

News history Dernières actualités