24h Le Mans
Le 06/05/2012 12:42

G-Drive by Signatech-Nissan : une première difficile

G-Drive by Signatech-Nissan : une première difficile


Photo : Christian VIGNON -

Pour sa première participation dans le Championnat du Monde d'Endurance de la FIA, l'équipe G-Drive by Signatech-Nissan, avait rendez-vous dans les Ardennes Belges, pour les 6 Heures de Spa Francorchamps WEC.

L'Oreca 03 Nissan n° 26 pilotée par Nelson Panciatici, Pierre Ragues et Roman Rusinov, terminait la course 12e des LM P2. Dans son premier relais Pierre Ragues, partait à la faute afin d'éviter un accrochage avec un concurrent, et perdait dans son second relais la roue arrière gauche. A noter les belles prestations de Roman Rusinov et de Nelson Panciatici, troisème meilleur temps LMP2 en course.

Philippe Sinault : « Week-end difficile... Avec les chronos réalisés en course et en essais libres 3 par Nelson, nous aurions pu faire quelque chose ici à Spa. Mais les dieux de la Belgique ne nous ont pas exaucés. L'équipage Panciatici-Ragues-Rusinov a son équilibre. Spa était leur première sortie, et nous devions répéter avant le Mans... Pour une première toute l'équipe s'est bien comportée et sans la perte de cette roue encore inexpliquée nous pourrions prétendre à un très beau résultat pour notre premiere course. »

Pierre Ragues : « Sur la grille nous partons douzièmes des LM P2, et j'étais dans un bon rythme lorsqu’en voulant laisser passer une Audi, je mords sur la bande blanche et je pars en tête à queue. Ensuite je perds la roue arrière gauche et j'arrive à rallier le stand sur 3 roues, ce qui a eu pour conséquence d'endommager le bloc et le porte moyeu arrière gauche, entrainant une immobilisation dans le boxe de plus de 25 minutes. »

Roman Rusinov : « On a fait tous les trois du bon travail, et l'équipe aussi. Je suis confiant pour la suite, car nous allons travailler en vue des 24 Heures du Mans dès mercredi avec des essais de nuit. Nous avons vu que la balance de l'auto était bonne, et que chacun de nous avait des possibilités pour une belle performance. »

Nelson Panciatici : « J'ai fini la course, mais un peu frustré. D'autant plus que pendant mon relais je n'avais plus d'embrayage et que les vitesses ne passaient pas. Mon job était de ramener la voiture entière à l'issue de la course et d'engranger du roulage avec du trafic en piste, avec des GT et des protos. Ce premier week-end a été pour moi un examen de passage que je pense avoir pas trop mal réussi. J'ai hâte d'être aux essais des 24 Heures du Mans. »

Prochain rendez-vous le 3 juin, pour les essais officiels des 24 heures du Mans 2012.

(D'après informations presse G-Drive by Signatech-Nissan)

Photo : SPA-FRANCORCHAMPS (BELGIQUE), 6 HEURES DE SPA-FRANCORCHAMPS WEC, ESSAIS LIBRES, 3 MAI 2012. Malgré les difficultés, Pierre Ragues, Nelson Panciatici et Roman Rusinov recevront tout de même le drapeau à damier en course.
 

News history Dernières actualités