24h Le Mans
Le 14/12/2017 18:00

Flashback 2017 - DragonSpeed et United Autosports, histoires américaines en LMP2

La saison European Le Mans Series (ELMS) a abouti à un duel entre deux équipes américaines pour le titre de la catégorie LMP2 : DragonSpeed (qui assurait l'exploitation de l'Oreca 07 du team russe G-Drive Racing) et la Ligier de United Autosports.

Flashback 2017 - DragonSpeed et United Autosports, histoires américaines en LMP2

Sur les six manches de la saison ELMS 2017, United Autosports et G-Drive Racing ont cumulé trois victoires, avec deux pour la première et une pour la seconde.

Dominatrice de la catégorie LMP3 en 2016, United Autosports n'a pas manqué son entrée en LMP2 en 2017, lorsque Filipe Albuquerque, Hugo de Sadeleer et Will Owen battent l'Oreca de G-Drive Racing dans les tout derniers tours de course de la manche d'ouverture de Silverstone.

G-Drive Racing s'impose lors de la deuxième manche à Monza. Mais malgré une deuxième victoire de United Autosports au Red Bull Ring, la régularité fait la différence en faveur de G-Drive Racing, qui signe également quatre autres podiums, contre un seul pour United Autosports. Douze points séparent finalement les deux équipes au soir de la dernière course de Portimao. Mais United Autosports conserve sa couronne en catégorie LMP3.

Outre le soutien technique à G-Drive Racing, DragonSpeed était également présent en ELMS sous ses propres couleurs. Mais ne peut faire mieux que huitième au classement des équipes, malgré une belle pointe de vitesse (trois pole positions et une deuxième place).

Pour la Super Saison 2018-2019, DragonSpeed rejoindra la catégorie LMP1 du Championnat du Monde d'Endurance, avec le châssis BR1 conçu par Dallara pour l'homme d'affaires russe Boris Rotenberg, patron du team SMP Racing.

Après une superbe prestation aux 24 Heures du Mans, achevées à la cinquième place du classement général, United Autosports vient d'annoncer la présence aux 24 Heures de Daytona fin janvier du double Champion du Monde de Formule 1 Fernando Alonso et du Brésilien Bruno Senna, lauréat du Trophée Endurance FIA 2017 des Pilotes LMP2.

 

Photo : Grande animatrice de la catégorie LMP2 en ELMS, DragonSpeed deviendra l'an prochain la première équipe américaine engagée en LMP1 dans la Super Saison 2018-2019 du Championnat du Monde d'Endurance.

News history Dernières actualités