24h Motos
22/09/2019 - 15:15

FIM EWC - Le Suzuki Endurance Racing Team remporte le 83e Bol d'Or

Le Suzuki Endurance Racing Team (SERT) a remporté la 83e édition du Bol d’Or, manche inaugurale du Championnat du Monde d’Endurance FIM EWC 2019-2020. L’équipe mancelle a offert une 17e victoire à Suzuki sur cette épreuve et prend logiquement la tête du championnat.
FIM EWC - Le Suzuki Endurance Racing Team remporte le 83e Bol d'Or

La Suzuki #2 du Suzuki Endurance Racing Team pilotée par Vincent Philippe, Etienne Masson et Gregg Black a remporté la 83e édition du Bol d’Or. Une épreuve interrompue après 2h44 de course en raison des conditions météo et qui a repris ce matin à 6 heures. Il s’agit de la 17e victoire de Suzuki au Bol d’Or ainsi que la neuvième de Vincent Philippe sur cette course. Notons également qu’il s’agit de la première victoire de Damien Saulnier, récemment nommé team manager de l’équipe après que Dominique Meliand a décidé de prendre sa retraite. « Si on m’avait dit il y a un mois lorsque j’ai repris l’équipe que nous allions remporter le Bol d’Or, je n’y aurai pas cru. L’équipe se reconstruit et fonctionne bien. Les pilotes ont fait un super boulot et les mécaniciens ont très bien travaillé toute la semaine », a déclaré Damien Saulnier.
La course a connu de nombreux rebondissements mais le plus important est sans nul doute la casse moteur de la Honda #5 de F.C.C TSR Honda France qui a entraîné la chute de la Yamaha #7 du YART-Yamaha et la Kawasaki #11 de Webike SRC Kawasaki France. Si ces chutes furent sans gravité pour les pilotes, les deux motos ont pris feu et par conséquent ont obligé ces équipes officielles à abandonner.

L’équipe mancelle s’impose avec deux tours d’avance sur la surprenante Yamaha #77 de l’équipe polonaise Wójcik Racing Team pilotée par Gino Rea, Christoffer Bergman et Axel Maurin. La nouvelle BMW S1000RR #37 du BMW Motorrad World Endurance pilotée par Illya Mykhalchyk, Julian Puffe et Kenny Foray grimpe sur la troisième marche du podium après la disqualification de la BMW #6 du Team ERC Endurance pour non-conformité de la capacité de son réservoir d'essence. La Yamaha #14 de Omega Maco Racing Team et la Yamaha #333 de VRD Igol Pierret Experiences complètent le top cinq du classement général.

La Yamaha #96 de l’équipe Moto Ain a réussi à s’imposer en catégorie Superstock. Cette machine pilotée par Roberto Rolfo, Robin Mulhauser et Hugo Clere a terminé en sixième position. La Kawasaki #24 de BMRT 3D MAXXESS Nevers termine à la deuxième place de cette classe devant la Suzuki #50 de Motors Events. Enfin, comme lors de la dernière édition des 24 Heures Motos, la Kawasaki #17 de l’équipe ITeM17 s’est adjugé la victoire en catégorie Experimental et a franchi la ligne d’arrivée en 17e position du classement général. A noter que sur 56 machines au départ, 44 ont été classées à l'arrivée. 

Au classement provisoire du championnat, le SERT prend la tête avec 60 points devant le Wojcik Racing Team (48 points) et BMW Motorrad World Endurance Team (42 points).

La prochaine manche du FIM EWC 2019-2020 aura lieu le 14 décembre en Malaisie à l’occasion des 8 Heures de Sepang. La 43e édition des 24 Heures Motos, troisième course du championnat se déroulera du 16 au 19 avril 2020.

Pour plus d'informations sur le FIM EWC, rendez-vous sur le site officiel du championnat.

Billetterie 24 Heures Motos 2020