24h Motos
11/10/2021 - 11:30

FIM EWC – 6 Heures de Most : premier succès de BMW, 17e titre pour Yoshimura SERT Motul

La saison prochaine, le numéro un restera sur la Suzuki GSX-R 1000 de Yoshimura SERT Motul. En terminant les 6 Heures de Most à la troisième position, l’équipe mancelle s’est octroyée un 17e titre de championne du monde d’endurance moto ! De son côté, BMW s’est offert sa toute première victoire en endurance.
FIM EWC – 6 Heures de Most : premier succès de BMW, 17e titre pour Yoshimura SERT Motul

Cette saison, le Suzuki Endurance Racing Team et Yoshimura ont uni leurs forces. La Suzuki #1 pilotée par Gregg Black, Xavier Simeon et Sylvain Guintoli a remporté les 24 Heures Motos et le Bol d’Or. L’équipe abordait donc les 6 Heures de Most, ultime manche du FIM EWC 2022, avec une avance de 36 points sur la Yamaha #333 de VRD Igol Expériences mais encore fallait-il assurer un bon résultat pour empocher le titre. « On venait pour prendre le titre mais on espérait bien monter sur le podium également. J’ai d’ailleurs une pensée pour la #333 avec qui on livrait une belle bataille. À l’arrivée il y a de l’émotion, de la joie et une profonde reconnaissance pour Yoshimura car cette association a permis de réaliser un travail inimaginable. Je suis très fier de cette équipe. Nous voulions prendre le minimum de risque mais tout de même saisir notre chance. Le package avec la moto, les pneus et les pilotes fonctionnait très bien. Dominique Méliand m’a confié les clés du SERT, je suis heureux d'offrir à cette équipe un second titre », a confié Damien Saulnier, team manager, à l’issue de la course.

À l’arrivée de ces 6 Heures de Most, on a observé le plus petit écart de l’histoire de l’endurance, sept centièmes de seconde, entre la BMW #37 de BMW Motorrad World Endurance et la Yamaha #7 du YART. L’équipe officielle BMW s’impose donc pour la première fois en endurance mondiale. Cette saison, cette M1000RR s’est notamment classée troisième des 24 Heures Motos et des 12 Heures d’Estoril. Grâce à cette victoire et le non-classement de la Yamaha #333, BMW termine à la deuxième place du championnat devant Webike SRC Kawasaki France Trickstar. « Je suis fier de nos pilotes et je suis fier du fait que nous avons formé une équipe capable de se battre pour le championnat », a commenté Werner Daemen, team manager de BMW Motorrad World Endurance.

La Suzuki #44 du No Limits Motor Team a remporté la catégorie Superstock devant la Yamaha #69 de TME Racing et la Kawasaki #91 d’Energie Endurance 91. Rappelons que dans cette catégorie, le BMRT 3D Maxxess Nevers s’était déjà adjugée la Coupe du Monde FIM d’Endurance lors du Bol d’Or.

J-187 avant les 24 Heures Motos 2022

Place désormais à l’intersaison. Les équipes vont dresser le bilan de leur saison puis se lancer dans la recherche de nouveaux partenaires et de pilotes pour 2022. Très rapidement, elles vont basculer dans la préparation de la 45e édition des 24 Heures Motos programmée les 16 et 17 avril 2022. Yoshimura SERT Motul voudra défendre son titre, BMW Motorrad World Endurance poursuivre sur sa lancée des 6 Heures de Most. Le YART voudra vaincre le signe indien tandis que Webike SRC Kawasaki France Trickstar sera en quête d’une 15e victoire sur la classique mancelle. Enfin, ERC Endurance Ducati qui progresse sur chaque course aura à cœur d’offrir un premier podium en endurance à la Ducati Panigale. Gageons que les spectateurs qui seront de retour sur le circuit Bugatti après deux éditions disputées à huis clos en raison de la crise sanitaire, assisteront à une course haletante et disputée.