24h Motos
30/08/2020 - 12:00

F.C.C. TSR Honda France remporte les 24 Heures Motos 2020

L’équipage Josh Hook-Freddy Foray-Mike di Meglio de l’équipe F.C.C. TSR Honda France s’est imposé ce midi au Bugatti, dans la 43e édition des 24 Heures Motos. Le podium est complété par la #1 Kawasaki Webike SRC Kawasaki France Trickstar et la #2 Suzuki Endurance Racing Team. Disputée exceptionnellement à huis clos, la classique sarthoise a été pimentée par une météo changeante.
F.C.C. TSR Honda France remporte les 24 Heures Motos 2020

Le starter de cette 43e édition, Dominique Méliand, qui a vécu toutes les éditions des 24 Heures Motos, depuis 1978, date de la création de la classique mancelle, l’avait annoncé : « Cette course sera à rebondissements car la météo peut s’en mêler. Rouler 23 heures sous la pluie, ce n’est pas compliqué, en revanche, rouler dans des conditions changeantes s’avère bien plus compliqué. »

Dix fois vainqueur des 24 Heures Motos avec son équipe, l’ex-team manager du SERT ne s’est pas trompé. La première partie de course a été en effet marquée par de nombreuses chutes, en raison d’averses qui avaient arrosé la piste dans l’après-midi, la rendant piégeuse à de multiples endroits. Même les équipes de pointe et les pilotes expérimentés étaient concernés. Quelques soucis techniques ont aussi affecté certaines machines. Dans la Sarthe, six constructeurs étaient présents : BMW, Ducati, Kawasaki, Honda, Yamaha et Suzuki.

La Ducati, moto tant attendue, a rapidement découvert l’exigence d’une épreuve de 24 heures : après un problème de ravitaillement, des soucis d’échappements, puis de coupure moteur, la machine #6 d’ERC-Endurance rejoignait la liste des abandons : 7 pour cette édition. Et 31 motos classées.

Pour la #5 Honda du F.C.C. TSR Honda France, la course a été presque parfaite, avec des records du tour réguliers, et plus de 600 tours couverts en tête sur 816 au total. Après un premier succès en 2018, l’équipe japonaise signe une seconde victoire dans la Sarthe, récompensée également du trophée Le Mans-Suzuka, symbole de l’accord d’amitié entre le Mans et Suzuka.

L’équipage Josh Hook (2 victoires au Mans désormais), Freddy Foray (triple vainqueur) et Mike di Meglio (champion du monde 125 cm3 et double vainqueur des 24 Heures du Mans) complète cette victoire, avec le record du tour 2020, en 1’36’’985 (vit moy : 155,3 km/h), signé peu après 2 heures du matin par Di Meglio. Ce trio s’impose avec le tout nouveau modèle de Honda, la CB R1000.

En Superstock, la victoire revient à la #56 GERT56 BY GS YUASA et de son équipage Kerschbaumer-Glöckner-Finsterbusch. Lucy Glöckner devient la première femme à s’imposer dans cette catégorie aux 24 Heures Motos.

Pierre Fillon, président de l’Automobile Club de l’Ouest : « C’est avec une immense joie que je félicite les vainqueurs de ces 24 Heures Motos 2020, ainsi que tous les concurrents, tous les membres de l’organisation, tous nos bénévoles. Gagner cette course, épreuve d’endurance renommée, est un défi formidable, surtout avec ces conditions météorologiques délicates. Bravo donc à Josh Hook, Freddy Foray, Mike di Meglio et l’équipe F.C.C. TSR Honda France. Organiser cette 43e édition, en cette période particulière, en assurant la sécurité de tous, en respectant des règles sanitaires essentielles, relevait d’un challenge aussi important que crucial. Aussi je félicite tous ceux qui ont contribué à la réussite de ces 24 Heures Motos 2020. C’est un signal fort pour nos prochaines 24 Heures du Mans, qui se tiendront, à huis clos les 19 et 20 septembre. Quant à nos fans, qui ont du nous suivre à distance malheureusement, je leur adresse ce message et ce rendez-vous : la prochaine édition des 24 Heures Motos se tiendra les 17 et 18 avril 2021. »    

Après les 24 Heures Motos 2020, les 12 Heures d’Estoril marqueront la fin du Championnat du Monde d’Endurance FIM EWC, le 27 septembre.

Résultats complets

Dossier de presse