24h Motos
Le 31/01/2018 18:00

Emeric Jonchiere ne perd pas de vue le podium des 24 Heures Motos

Emeric Jonchiere est un pilote expérimenté qui conserve ses espoirs de podium aux 24 Heures Motos. Un objectif qu'il aura peut-être l'occasion d'atteindre avec le Team National Moto en 2018. En effet, il pilotera de nouveau la Honda CBR 1000 RR #55.

Emeric Jonchiere ne perd pas de vue le podium des 24 Heures Motos

2018 marque la 20e année d'engagement en compétition d'Emeric Jonchiere. Aux 24 Heures Motos, le pilote orléanais compte dix participations avec des équipes telles que le Junior Team Le Mans Sud Suzuki, Team National Moto ou encore le Team 33 Accessoires Louit Moto. Une précieuse expérience acquise au gré des participations avec en point d'orgue, une cinquième place au classement général (et victoire en catégorie Superproduction) acquise en 2008 avec le Junior Team Le Mans Sud Suzuki.

L'an passé, Emeric Jonchiere a fait son retour au sein du Team National Moto, équipe pour laquelle il avait déjà piloté en 2010 et 2011. Il pilotait la nouvelle Honda CBR 1000 RR avec Nicolas Salchaud et le pilote japonais Hikari Okubo. La Honda #55 s'est finalement classée 22e du classement général et à la 13e position de la catégorie EWC (catégorie reine des 24 Heures Motos). « Ça n'a pas été simple parce que la moto était toute nouvelle et nous étions dans l'inconnu. Nous avons changé de boîte de vitesse durant la semaine et il a fallu complétement modifier les réglages de la moto. En course, nous avons rencontré des problèmes électroniques. Nous avons perdu plus de 1 h 30 pour les résoudre. Nous l'avons d'ailleurs terminé sans assistance électronique. Malgré cela, nos chronos étaient bons », commente Emeric Jonchiere.

Chaque année, c'est une course différente et elle nous réserve souvent des choses auxquelles on ne s'attends pas

Emeric Jonchiere

En 2018, le Team National Motos poursuit son engagement en Endurance avec le même état d'esprit et les mêmes ambitions : être à l'affût et titiller voire même dépasser les équipes officielles. « Nous savons qu'à la régulière nous n'avons pas les mêmes prétentions qu'eux. Nous devons rester concentrés, montrer que nous sommes présents et profiter du moindre faux pas des équipes officielles. Nous aurons une moto améliorée. Il nous manque encore de la puissance mais nous sommes confiants du point de vue de la fiabilité car nous possédons désormais une saison d'expérience avec cette machine », explique le vainqueur de la Coupe du Monde FIM Superstock en 2015.

Emeric Jonchiere n'oublie pas que le Team National Motos a remporté les 24 Heures Motos 2006 (avec le trio Protat/Four/Ribalta Bosch). « Même si elle a un peu changé, National Motos reste une équipe sur qui on peut compter et qui sait se montrer efficace dans les stands. Il y de jeunes mécaniciens qui dynamisent l'équipe et ça va dans le bon sens. Tout le monde est motivé à 100% ». Si ses coéquipiers n'ont pas encore été révélés par Team National Motos, Emeric Jonchiere dresse le profil d'un bon partenaire pour les 24 Heures Motos. « Il faut quelqu'un en qui j'ai pleinement confiance et qui sera capable de relever le défi physique et mental qu'impose cette course. Qu'il soit jeune ou expérimenté, peu importe ».

Si à 32 ans et malgré une vie professionnelle bien remplie, Emeric Jonchiere poursuit son engagement en Endurance, c'est parce qu'il rêve de monter sur le podium des 24 Heures Motos. « J'espère pouvoir le faire au moins une fois dans ma carrière de pilote avant d'arrêter. Je sais que ça ne va pas durer éternellement. Les 24 Heures Motos sont une épreuve exigeante mentalement et physiquement. Chaque année, c'est une course différente et elle nous réserve souvent des choses auxquelles on ne s'attend pas », conclut-il.

PHOTO : LE MANS (SARTHE, FRANCE), CIRCUIT BUGATTI, 24 HEURES MOTOS, SAMEDI 15 AVRIL 2017, COURSE. Emeric Jonchiere au guidon de la Honda CBR 1000 RR #55 du Team National Motos.

News history Dernières actualités