24h Le Mans
Le 12/05/2018 15:00

ELMS - TDS Racing (Oreca) partira en pole position

TDS Racing, grâce à Matthieu Vaxivière, a réalisé la pole position des 4 Heures de Monza, 2e manche de l'European Le Mans Series, avec l'Oreca 07-Gibson n°33. Le pilote français partira en première ligne avec, à ses côtés, une autre Oreca 07, la n°21 de DragonSpeed. Norma et Porsche signent les meilleurs temps dans les autres catégories.

ELMS - TDS Racing (Oreca) partira en pole position

La séance qualificative en LMP2  a été indécise jusqu’à la fin. Matthieu Vaxivière sur l’Oreca 07-Gibson n°33 de TDS Racing a été le plus rapide avec un temps de 1'35"456. Deux autres Oreca 07-Gibson suivent : la n°21 de DragonSpeed (Ben Hanley) et la n°31 de Gustavo Menezes (Oreca 07 APR-Rebellion Racing), également pilote Rebellion Racing LMP1 en Championnat du Monde d’Endurance (WEC). Deux autres autos issues des ateliers du Var suivent : la n°29 de Duqueine Engineeering (Nelson Panciatici) et la n°26 de G-Drive Racing (Jean-Eric Vergne). La première Ligier JS P217, la n°22 de United Autosports, n’est que 6e.

Deux drapeaux rouges ont interrompu la séance. Il y a d’abord eu une voiture au ralenti sur la piste, puis la Ligier JS P217 n°25 d’Algarve Pro Racing est sortie de la piste au niveau du virage de la Parabolique en fin de session. 

En LMP3, la hiérarchie n’a pas cessé de changer au fil des tours, ce qui montre la compétitivité de cette catégorie. Mathieu Lahaye, ancien pilote des 24 Heures du Mans, à bord de sa Norma M30-Nissan n°17 Ultimate a été le plus rapide cet après-midi et vient s’emparer de la pole position à la dernière seconde ! Il devance d’un cheveu David Droux (Norma M30-Nissan n°19 d’Yvan Muller Racing) et la Ligier JS P3 n°9 d’AT Racing. Les trois autos ne sont séparées que par deux dixièmes ! 

Riccardo Pera et l’équipe italienne Ebimotors (Porsche 911 RSR n°80) ont mis tout le monde d’accord en LMGTE. Ils ont réalisé le meilleur temps devant des pointures telles que Gianmaria Bruni (Porsche 911 RSR n°88 Proton Competition) et Andrea Bertolini (Ferrari 488 GTE Krohn Racing n°83). Quant au vainqueur des 24 Heures du Mans 2016, Marc Lieb, il a signé le 5e temps (Porsche 911 RSR n°77). Seules cinq voitures ont disputé la séance, la Ferrari 488 GTE JMW n°66 ayant été victime d’une sortie de piste ce matin lors de la 2e séance d’essais libres.

Maintenant place à la course dont le départ sera donné à 12 h 30.

Photo MPS Agency 

Dernière minute : l'Oreca 07-Gibson n°33 de TDS Racing a vu tous ses temps de la séance annulés et se voit retirer la pole position. En effet, du ruban adhésif a été apposé sur la carrosserie de l'auto, ce qui est contraire au règlement. Elle partira sur la dernière place des LMP2 sur la grille de départ à 12 h 30...

News history Dernières actualités