24h Le Mans
27/10/2019 - 16:45

ELMS 4 Heures de Portimao. Pierre Fillon: "L'endurance construit son futur"

A l’issue de la saison 2019 de l’European Le Mans Series, qui s’est achevée à Portimao ce dimanche 27 octobre, Pierre Fillon, Président de l’Automobile Club de l’Ouest, décrypte cet ultime rendez-vous et se projette sur 2020, soulignant la cohérence de la pyramide Endurance mise en place par l’ACO.
ELMS 4 Heures de Portimao. Pierre Fillon: "L'endurance construit son futur"

«A Portimao, ce week-end, force est de constater que le trafic en piste était intense. Le programme du meeting de course était particulièrement serré, avec de nombreuses séries. En European Le Mans Series, pour cette ultime épreuve, 39 concurrents étaient engagés, dont 18 en LMP2, 13 en LMP3 et 8 en LMGTE. En Michelin Le Mans Cup, ce dimanche, 26 équipages se répartissaient entre LMP3 et GT3. A Portimao qui offre un cadre chaleureux pour courir à cette période de l’année, l’ambiance était extrêmement concentrée tant les enjeux étaient importants. LA saison, à l’exception du titre en LMGTE, se jouait au Portugal, preuve de la qualité du plateau, de sa diversité, de sa compétitivité tout au long des six épreuves qui composent le championnat. 

Les champions allaient être couronnés à Portimao, et les invités aux 24 Heures du Mans 2020 (13 et 14 juin) connus. Cette année, ce sont en effet 5 invitations automatiques, 2 en LMP2, 1 en LMP3 et 2 en LMGTE, qui ont été allouées en European Le Mans Series et 1 en Michelin Le Mans Cup au vainqueur GT3. La quête des 24 Heures du Mans est toujours aussi concrète. Ce système de récompense illustre la cohérence de la pyramide de l’Endurance : des catégories, des séries, des championnats existent pour débuter en endurance, gravir les étapes et arriver aux 24 Heures du Mans, le graal de la discipline."

A l'issue de l'exercice 2019 de l'European Le Mans Series et de la Michelin le Mans Cup, les six invités pour les 24 Heures du Mans 2020 (13 et 14 juin) sont

les deux 1ers en LMP2 : 

  • IDEC Sport #28
  • G-Drive Racing #26 

le 1er en LMP3 : 

  • Eurointernational #11 (résultat provisoire en LMP3)

les deux 1ers en LMGTE :

  • Luzich Racing #51
  • Dempsey Proton Racing #77

le 1er GT3 en Michelin le Mans Cup :

  • Kessel Racing #8

"L’ELMS 2019 est désormais finie, vive 2020 ! Le calendrier 2020 comportera toujours 6 courses : le championnat débutera par des essais à Barcelone et une première course à Barcelone, avant de rejoindre Monza, puis Le Castellet, Silverstone, Spa-Francorchamps et Portimao. Aux plateaux traditionnels de l'European Le Mans Series et de la Michelin Le Mans Cup, s’ajoutera celui de la prometteuse toute nouvelle série, Ligier European Series. En piste, la dernière génération des LMP3 fera aussi son apparition. Création, évolution constituent le cycle de l'endurance. Je tiens ici à remercier les concurrents de la Michelin Le Mans Cup pour l’accueil réservé à une voiture innovante, lors des deux dernières épreuves, à l'occasion des essais libres. En effet, MissionH24 et le prototype LMPH2G, confié à H24Racing, ont pu profiter de l’expérience de ces sessions de roulage en mode compétition. Cette voiture électrique-hydrogène symbolise le futur de l’endurance et des 24 Heures du Mans, puisque MissionH24 assure la promotion de l’hydrogène en compétition, avec pour finalité, la création d’une catégorie dédiée à l’hydrogène aux 24 Heures du Mans 2024. Le futur de l’endurance se prépare en European Le Mans Series, en Michelin Le Mans Cup, preuve de la cohérence de notre pyramide endurance. L’endurance construit son futur.

Pour plus d'informations sur European Le Mans Series

(Photo Jakob Ebrey).