24h Karting
Le 25/09/2017 11:00

Dernière ligne droite avant les 24 Heures Karting 2017

Les 33 équipages de la 32e édition des 24 Heures Karting entament la phase finale de leur préparation. Le départ de la grande classique de l'endurance karting sera en effet donné samedi 30 septembre à 15 heures par le Vice-Président de la CIK-FIA, Kees Van De Grint, sur le circuit Le Mans Karting International. Le spectacle s'annonce grandiose avec des luttes intenses dans toutes les catégories pendant les deux tours d'horloge.

Dernière ligne droite avant les 24 Heures Karting 2017

Les 33 équipages de la 32e édition des 24 Heures Karting entament la phase finale de leur préparation. Le départ de la grande classique de l'endurance karting sera en effet donné samedi 30 septembre à 15 heures par le Vice-Président de la CIK-FIA, Kees Van De Grint, sur le circuit Le Mans Karting International.
Le spectacle s'annonce grandiose avec des luttes intenses dans toutes les catégories pendant les deux tours d'horloge. 
 
La bataille pour la victoire implique cette année trois teams officiels d'usine et quelques équipes françaises très expérimentées au sein d'un plateau d’une qualité jamais atteinte dans l'histoire des 24 Heures Karting. Onze karts GP1, l'équivalent en karting des LM P1 pour les autos, se mesureront sur les 1384 m du tracé sarthois. Légèreté et puissance sont les caractéristiques de ces machines propulsées par des moteurs OK, dernière génération. Au volant, des champions de renommée internationale et des spécialistes de la discipline s'affronteront, chacun avec ses arguments.
 
La compétition concerna également les motoristes avec un duel entre les usines TM Racing sur le kart n°1 Sodikart et IAME dont les mécaniques Parilla équiperont le n°6 CRG Spa et le n°40 Energy Corse. Bien qu'il ne soit pas officiellement engagé dans l'épreuve, Vortex sera représenté par des équipes privées capables de rivaliser avec les usines.
 
Trois fabricants de karts de premier plan ont officiellement relevé le défi du 2e Championnat d'Endurance de la CIK-FIA. La France sera fort bien représentée par le n°1  Sodikart (Sodi/TM Racing) confié à Anthony Abbasse (FRA), Bas Lammers (NLD), Alex Irlando (ITA) et Jake French (USA). Le Team Sodi sera épaulé par une partie du staff légendaire de Sarthe RTKF, dont son ancien responsable Claude Jamin, aujourd’hui retraité après une incroyable série de huit succès consécutifs au Mans. Une chose est sûre, Sodikart arrivera au Mans très bien préparé pour les 24 Heures Karting.
 
Le n°6  CRG Spa (CRG/Parilla) pourra compter sur une formation de pilotes très rapides alliant expérience et jeunesse avec Paolo De Conto (ITA), Flavio Camponeschi (ITA), Dennis Hauger (NOR) et Callum Bradshaw (GBR), soit deux Champions du Monde et deux solides espoirs. Energy Corse, troisième marque officiellement engagée, n'est pas novice en endurance puisqu'elle s'est déjà impliquée dans des éditions précédentes et a terminé 4e en 2016. Le n°40 Energy Corse (Energy/Parilla) sera emmené par deux Champions d'Europe Tony Lavanant (FRA) et Joel Johansson (SWE) aux côtés de Martijn Van Leeuwen (NLD) et Marco Signoretti (CAN).
 
L'opposition sera sévère de la part des leaders actuels du Championnat de France d'Endurance. Présent sur le podium de l'an dernier, le n°55 Rouen GSK1 (Sodi/Vortex) managé par Nicolas Scelles ne cache pas ses ambitions de revanche. Jean-Philippe Guignet (FRA), Maxime Bidard (FRA), William Godefroid (BEL) et Gautier Becq (FRA) possèdent de solides références pour atteindre leur but. Les atouts ne manquent pas non plus du côté du n°24 Centre Wintec (Tony Kart/Vortex) de Wilfried Lecarpentier (FRA), Bastien Leguay (FRA), Victor Compère (FRA) et Ulysse De Pauw (BEL).
 
Jacky Foulatier fait confiance à la jeunesse cette année pour mener au succès le n°50 La Manche Kartmag (Tony Kart/Vortex). Théo Pourchaire (FRA), Franck Chappard (FRA), Reshad De Gerus (FRA) et Thomas Mialane (FRA) affichent, et de loin, la moyenne d'âge la plus basse de la course, puisqu'ils ont tous les quatre entre 14 et 16 ans. 

La catégorie GP2 fait toujours recette avec plus de vingt équipages au départ. La victoire absolue ne devrait pas revenir à ces machines moins puissantes, hormis en cas de conditions climatiques exceptionnelles. Mais l'affrontement entre les meilleurs spécialistes ne manquera pas de saveur, d'autant que l'épreuve compte pour l'attribution de la Coupe de France GP2 en fin de saison. Le n°96 Orsay GSK 2 Willkart (Sodi/Rotax) de Dorian Breisacher, Gwenaël Loison et Xavier Petit qui mène au classement provisoire face au n°36 Cormeilles Kurb by MD (Sodi/Rotax) de Franck Lavergne, Bastien Borget, Mathieu Melet et Romain Jaloux, suivis par le n°11 Belinois Jac-Kart (Sodi/Rotax) de Jacques Gauthier, Jean Letard, Gautier Brochard et Pierre-Lou Fleury. Habitué des 24 Heures du Mans, le Champion ELMS LM P2 2014 Paul-Loup Chatin fera partie, avec Léo Payen, Lucas Glinche et Axel Vieira, de l'équipage n°52 Sarthe Objectif 24 (Tony Kart/Rotax).
 
Deux équipages seront à suivre également parmi tout le plateau. Héroïsme garanti avec l'équipage handicapé du n°84 SRT41 Adriakart (Sodi/Rotax) piloté par Adrien Turkawka, Maxime Léger, Omar Megari et Snoussi Ben Moussa. Joli défi pour l'équipage 100 % féminin du n°69 RM Ladies (FA Kart/Rotax) de Lydie Valichon, Cathy Briffa, Caroline Martel et Léonie Claude.

Le programme 2017 des 24 Heures Karting comprendra également les 24 Minutes Jeunes, une compétition réservée aux pilotes entre 10 et 14 ans de la catégorie FFSA Cadet. Les Karts Historiques ne seront pas oubliés avec le fameux Kart Legend qui leur permettra d'effectuer des démonstrations sur le circuit Le Mans Karting International.
 
Et pour finir, n'oubliez pas que l'accès des spectateurs aux 24 Heures Karting est gratuit pour tous !

News history Dernières actualités