24h Motos
Le 21/07/2018 18:00

Coupes de France Promosport - Johan Nigon promet une course intense en 1000cc

Johan Nigon est présent ce week-end sur le circuit Bugatti pour la cinquième manche des Coupes de France Promosport. En avril dernier, il a participé à la 41e édition des 24 Heures Motos au guidon de la Yamaha de l'équipe Maco Racing Team. Une expérience dont il compte bien se servir pour monter sur la plus haute marche du podium demain.

Coupes de France Promosport - Johan Nigon promet une course intense en 1000cc

Pour la 41e édition des 24 Heures Motos, Johan Nigon était initialement pilote de réserve sur la Yamaha #333 de l'équipe Yamaha Viltaïs Experience. Ses performances réalisées lors des séances qualificatives lui ont permis de se montrer et de remplacer Grégory Junod (blessé aux vertèbres dès la première séance de qualification) au guidon d'une autre Yamaha, la #14 de l'équipe slovaque Maco Racing Team. « Je savais que j'avais une chance de le remplacer, je suis allé voir l'équipe et c'est comme ça que je me suis retrouvé pilote titulaire au sein de cette équipe. J'ai découvert la moto lors de mon premier relais en course. Je n'avais pas de pression car Martin Kuzma (ndlr, team manager du Maco Racing Team) m'avait donné comme consigne d'y aller tranquillement, de ramener la moto au stand entière et c'est ce que j'ai fait. Ensuite, durant mes relais, mes chronos étaient semblables à mes coéquipiers », explique le pilote âgé de 24 ans.

Je ne me suis pas posé de questions et ce fut une expérience très positive

Johan Nigon

En intégrant le Maco Racing Team, une équipe pilier du Championnat du Monde d'Endurance FIM EWC et présente aux 24 Heures Motos depuis 2004, Johan Nigon a découvert une équipe « très professionnelle dans laquelle chaque membre fait bien son job ». En course, si la Yamaha #14 a figuré dans le top cinq du classement général, des problèmes électroniques ont ralenti sa progression avant de la contraindre à l'abandon. « Lorsque nous avons rencontré ces problèmes durant la nuit, l'équipe ne s'est jamais affolée. C'était compliqué car je ne parle pas anglais. J'avais des difficultés à leur expliquer ce qui se passait sur la moto. Ma copine a joué le rôle d'interprète. Nous n'avons pas trouvé la panne et c'est pour ça que nous avons abandonné à six heures du matin », relate Johan Nigon. Malgré la deception liée à l'abandon, celui qui exerce la profession de chauffeur livreur retient le côté positif de cette aventure : « C'était ma première participation aux 24 Heures Motos au guidon d'une machine de la catégorie Formula EWC (ndlr, catégorie reine des 24 Heures Motos). J'ai découvert un autre type de moto néanmoins, je ne me suis pas posé de questions et ce fut une expérience très positive. »

En septembre prochain, Johan Nigon participera au 82e Bol d'Or, première épreuve du Championnat du Monde d'Endurance FIM EWC 2018-2019, de nouveau en tant que pilote de réserve pour Yamaha Viltaïs Experience.

Parrallèlemennt à l'Endurance, Johan Nigon participe à la Coupe de France Pormosport en catégorie 1000cc (Yamaha #333). Il figure actuellement à la deuxième place du classement provisoire du championnat et possède seulement un point de retard sur Florent Tourne (Yamaha #30). Johan Nigon promet un week-end intense. « Dès les essais libres de mercredi, on s'est tiré la bourre. C'est plaisant et avec lui, je sais qu'il ne fera pas de dépassements aggressifs. On se fait plaisir tous les deux. Un point c'est très serré. J'ai beaucoup d'expérience sur ce circuit que je connais par cœur. Ça va être une belle bataille durant tout le week-end. Florent a gagné la dernière course à Pau, il était dans son jardin. Maintenant nous allons nous rendre sur des circuits que j'affectionne énormément. De ce fait, je n'ai pas d'autre objectif que viser la victoire et remporter le championnat », conclut-il.

News history Dernières actualités