24h Camions
29/09/2019 - 11:30

Comment pilote-t-on un truck des 24 Heures Camions ?

Les trucks des 24 Heures Camions affiche un poids de 5,5 tonnes et une puissance de 1 200 cv. Comment les pilotes domptent-ils ces monstres mécaniques ? Jennifer Janiec, pilote de l’équipe Paris Racing Truck et Thomas Robineau, pilote du Team Robineau nous éclairent.
Comment pilote-t-on un truck des 24 Heures Camions ?

A voir les freinages appuyés des pilotes des 24 Heures Camions sur le circuit Bugatti, on se dit que dompter ces monstres mécaniques ne doit pas être une mince affaire. « C’est vrai qu’un camion ça impressionne plus. C’est plus gros alors on se dit qu’il y a plus de puissance et que c’est difficile à arrêter mais au niveau du pilotage, un virage reste un virage et une trajectoire reste une trajectoire », assure Jennifer Janiec, pilote du Man TGS #75 de l’équipe Paris Racing Truck. Néanmoins, il existe des différences par rapport au pilotage d’une voiture. « On peut sacrifier l’entrée d’un virage pour pouvoir mieux en ressortir », commente la pilote.

Thomas Robineau, pilote du Man TGX #2 du Team Robineau, vainqueur de la course 1 hier après-midi, dresse la liste des compétences nécessaire pour piloter un truck des 24 Heures Camions : « Il faut être assez calme car dès qu’on le brusque, ça glisse facilement. Il faut être doux et ne pas s’énerver ». Tous les pilotes s’accordent à dire que le pilotage de ce type d’engin est physique et qu’il est difficile de conserver un rythme élevé en fin de course même si les directions ont beaucoup évolué. « Les camions dérivent beaucoup de l’arrière car il y a beaucoup de puissance et très peu de poids sur cette partie », explique Jennifer Janiec.

Enfin, pour dompter ces bolides, une bonne position de conduite est nécessaire. « Nous faisons tout pour la rendre confortable. Je dirais même que c’est primordial pour espérer réaliser de bonnes performances. Chaque pilote a ses préférences. Nous sommes vraiment cloîtrés dans nos cabines et nous nous sentons en sécurité », conclut la pilote féminine.

La 35e édition des 24 Heures Camions est à suivre en direct live