24h Le Mans
Le 10/09/2015 05:00

Cinq histoires de la McLaren F1 GTR aux 24 Heures du Mans

Victorieuse des 24 Heures du Mans il y a tout juste vingt ans, la McLaren F1 GTR a s

Cinq histoires de la McLaren F1 GTR aux 24 Heures du Mans

Présentée dans sa version routière à Monaco en 1992, la McLaren F1 a marqué les esprit par son audace esthétique, présentant notamment des portières en élytre et trois places de front, avec siège du conducteur légèrement avancé au centre. Il faut dire qu'elle a été conçu par Gordon Murray, l'un des "cerveaux" les plus imaginatifs de la Formule 1 des années 1970 et 1980. A la demande de certaines équipes, elle est déclinée en version compétition en 1995, sous le patronyme de F1 GTR. Et, d'emblée, la victoire la plus prestigieuse qui soit pour une routière de hautes performances adaptée à la compétition.

-La McLaren F1 GTR a remporté les 24 Heures du Mans dès sa première participation en 1995, avec au volant Yannick Dalmas, JJ Lehto et le Japonais Masanori Sekiya. Ce dernier est devenu pour l'occasion le premier citoyen de son pays vainqueur dans la Sarthe. Ce fut un véritable triomphe pour la F1 GTR, avec quatre exemplaires dans le top 5 (1er, 3e, 4e, 5e).

-Huit autres anciens ou futurs vainqueurs des 24 Heures ont piloté la McLaren F1 GTR au Mans : Andy Wallace, Derek Bell, Mark Blundell, Jochen Mass, John Nielsen, David Brabham, Dindo Capello et Emanuele Pirro. Ces onze pilotes cumulent vingt-cinq victoires.

-Actuel Président de la Commission Endurance de la Fédération Internationale de l'Automobile, Sir Lindsay Owen-Jones a piloté à deux reprises la McLaren F1 GTR aux 24 Heures du Mans, avec comme meilleur résultat une cinquième place en 1996, partagée avec David Brabham et Pierre-Henri Raphanel. A cette époque, il était PDG de l'Oréal.

-Le commissaire-priseur et gentleman-driver Hervé Poulain a fait de la F1 GTR la "Art Car" des 24 Heures 1995, qu'il a faite décorer par le sculpteur français César (1921-1998). Associé à Marc Sourd et Jean-Luc Maury-Laribière, il termine treizième du général. A noter que cette F1 GTR a été exposée le 6 septembre dernier, lors de la deuxième édition de Arts & Elégance au Château de Chantilly.

-Manager du groupe Pink Floyd jusqu'à son décès et aussi gentleman-driver (une passion partagée avec Nick Mason, le batteur du groupe), Steve O'Rourke (1940-2003) a signé au volant de la McLaren F1 GTR son meilleur résultat aux 24 Heures du Mans, avec une quatrième place en 1998, en compagnie de Tim Sugden et Bill Auberlen.

Jean-Philippe Doret / ACO

Photo : LE MANS (SARTHE, FRANCE), CIRCUIT DES 24 HEURES, 24 HEURES DU MANS, SAMEDI 15 & DIMANCHE 16 JUIN 1996. La McLaren F1 GTR a également arboré la fameuse livrée bleu et orange de la compagnie pétrolière Gulf. Ici la voiture de Sir Lindsay Owen-Jones, Pierre-Henri Raphanel et David Brabham, cinquième en 1996.
 

News history Dernières actualités