24h Le Mans
Le 18/10/2017 15:00

Ce que Nicolas Lapierre (Alpine) préfère aux 24 Heures du Mans

Nicolas Lapierre a un emploi du temps bien chargé en ce moment. En effet, il vient de terminer 2e (en LMP2) des 6 Heures de Fuji en Championnat du Monde d'Endurance au volant de l'Alpine A470 - Gibson n°36 de Signatech Alpine Matmut et se dirige maintenant vers le Portugal (Portimão) où il participera, le week-end prochain, à la finale de l'European Le Mans Series sur l'Oreca 07 - Gibson n°21 de DragonSpeed. Cependant, le Français est revenu sur ce qu'il aime aux 24 Heures du Mans.

Ce que Nicolas Lapierre (Alpine) préfère aux 24 Heures du Mans

Plutôt départ ou arrivée ? : « Je préfère prendre le départ. C’est un moment assez stressant, je souhaite donc le passer dans la voiture. C’est mieux d’être dedans que de tourner autour de l'auto (rires). 

Plutôt 1er, 2e ou 3e relais ? : Je dirais le premier car, à ce moment là, les pneus sont neufs et la voiture est la plus efficace.

Plutôt Pesage ou Parade ? : J’avoue que je préfère la Parade. Il s’agit du dernier moment « relax » avant la course et il y a un tel engouement ! C’est très festif, tous les pilotes sont rassemblés au même endroit, c’est vraiment sympa cette sorte de communion avec le public.   

Plutôt lever ou coucher de soleil ? : Sans hésiter, le coucher de soleil. Le matin, j’avoue, c’est dur pour moi. Je ne suis pas un lève tôt (rires). Généralement, la fin de nuit et le début de la matinée ne sont pas mes périodes préférées. Lorsque le soleil se couche et que la nuit commence à tomber, l’atmosphère est géniale : les lumières, l’odeur de barbecue, c’est magique ! 

Plutôt quelques heures de sommeil pendant la nuit des 24 Heures du Mans ou nuit blanche ? : Je suis "nuit blanche". Toutes les nuits précédant la course, j’essaie de dormir un maximum. Tous les créneaux, même de jour, sur lesquels je peux me reposer, même si ce n’est qu’une seule heure, je les prends. Ensuite, pendant la course, j’ai du mal à trouver le sommeil.

Plutôt massage ou repas juste après un relais ? : Cela dépend, mais je préfère manger tout de suite, prendre une douche, discuter avec les ingénieurs et, après, je vais me reposer.   

Plutôt virage d’Indianapolis ou virages Porsche ? Les virages Porsche sont une portion magique même si elle évolue au fur et à mesure des années. Je trouve cela un peu dommage, cette partie du circuit est juste mythique pour moi. Indianapolis procure aussi de bonnes sensations, mais ce n’est qu’un seul virage. Les virages Porsche, ça dure une quinzaine de secondes, j’adore !   

Plutôt piste sèche ou piste mouillée ? Sèche bien sûr. On prend tellement de plaisir sur ce tracé lorsque c’est le cas !  

Plutôt course à pied ou vélo pour votre préparation en vue des 24 Heures du Mans ? Je préfère courir car je m’ennuie beaucoup lorsque je fais du vélo. Je trouve cela beaucoup trop long. Je vais donc courir et j’en profite aussi pour faire d’autres sports. J'aime les choses plus dynamiques et amusantes. 

Plutôt montagne ou la mer après les 24 Heures du Mans ? : Je dirais un peu des deux. J’ai de la famille à la montagne et mes parents dans le Sud de la France. J’aime bien bouger, ne pas rester figé. »

News history Dernières actualités