24h Motos
Le 19/04/2017 12:30

Bruno Vandestick côté club

On connaît Bruno Vandestick comme « Voix des 24 Heures ». Ce que l’on sait moins, c’est que le célébrissime speaker est membre du Club ACO. Un club sur lequel il ne tarit pas d’éloges.

Bruno Vandestick côté club

« Appartenir au Club ACO, souligne-t-il, c’est d’abord une fierté. C’est également, il a pu m’arriver d’en faire l’expérience, la garantie en cas de pépin de bénéficier d’une assistance super performante. Il est aussi rassurant de savoir que, si nécessaire, on peut être soutenu par un service juridique extrêmement attentif et réactif. Ensuite, comme tout le monde, je suis heureux de profiter des tarifs billetterie et boutique – comme j’ai été heureux de profiter du service pour le contrôle technique autrefois. Conduire un véhicule, c’est avoir un objectif. Pas forcément sportif : cela peut être tout simplement partir en vacances. Eh bien le Club ACO aide à atteindre cet objectif.

 « J’aimerais partager davantage la vie du club. Pour l’instant, cela ne s’est pas trouvé, par manque de temps, mais j’ai très envie dès que possible de participer aux journées de roulage, notamment, dont j’adore l’esprit. En attendant, je m’attelle déjà activement à actualiser ma page myACO ! »

S’il devait retenir une seule raison d’adhérer, ce serait la première : la fierté et l’engagement avant les avantages matériels.

« Finalement, c’est bien cela, l’essentiel. Adhérer à un état d’esprit d’usager de la route. Car le club milite et agit pour le bien-être de tous les usagers de la route. »

News history Dernières actualités