24h Le Mans
21/01/2016 - 15:00

Bruce Jouanny : « Génial de tourner Top Gear au Mans »

Bruce Jouanny, aux trois participations aux 24 Heures du Mans, est devenu il y a deux ans l'un des trois pr
Bruce Jouanny : « Génial de tourner Top Gear au Mans »

Avant toute chose, comment avez-vous été contacté pour présenter l’émission Top Gear ?

« Tout d’abord, plusieurs personnes m’ont parlé d’un casting Top Gear France. Un jour, je parlais avec Romain Ianetta (pilote français qui compte quatre participations aux 24 Heures du Mans, ndlr) et il m’a conseillé de faire les castings de Top Gear car il estimait que cela serait bien pour moi. Deux minutes après en avoir parlé avec lui, je reçois un coup de fil de la directrice de casting qui me propose d’être à Paris deux jours plus tard. Cela m’était alors impossible, étant à ce moment là en Australie. Comme il y avait d’autres castings de prévu, j’y suis allé plus tard. A la fin de l’entretien, cette dernière me demande d’être de nouveau présent quelques jours plus tard pour la seconde étape. J’y suis donc retourné et cela s’est bien passé à chaque étape. Je me suis alors posé la question de savoir si j’allais le faire ou pas car ce n’est pas mon métier, mais, en même temps, c’est une belle émission. De plus, comme j’aime bien les choses nouvelles et les beaux challenges, j’ai dit oui. »

Et vous prenez beaucoup de plaisir à faire cela…

« Tout à fait, je m’éclate. Le trio que nous formons (avec Le Tone et Philippe Lellouche, ndlr) s’est très bien entendu tout de suite. Nous sommes devenus amis dès notre rencontre au premier casting. Depuis, on passe beaucoup de temps ensemble comme, par exemple, le Tone qui est venu passer le weekend avec moi pour voir mon pilote rouler (Bruce Joaunny est le coach sportif de Jazman Jaffar qui court en Formule Renault 3.5, l’interview a été réalisée lors du meeting des World Series by Renault qui s’est déroulé en septembre au Mans, ndlr). Ce sont des vrais potes dorénavant et nous rigolons bien ensemble. »

Comment s’est passé le tournage de l’émission dont le décor était le Circuit des 24 Heures ?

« Cela s’est super bien passé ! Nous avons eu la chance d’avoir d’un côté l’Automobile Club de l’Ouest (ACO) et de l’autre côté Porsche. Ces deux entités nous ont accordé beaucoup de temps, donné leur feu vert et nous ont prêté une voiture d’exception (Bruce Joaunny essaie une Porsche 918 Spyder dans cet épisode, ndlr) et le Circuit des 24 Heures. Déjà, un grand merci à eux car tout réunir était un pari fou. De plus, ce n’est pas tous les jours que l’on peut rouler sur ce circuit. J’avoue que je me suis fait très plaisir et que tout s’est bien passé. »

« Nous avons eu un petit peu de pluie le jour du tournage et passer 900 chevaux au sol, tout en donnant du rythme, sous la pluie et avec des pneus de route, ce n’est pas forcément ce qu’il y a de plus facile ! Pour être honnête, je me suis fait pas mal de chaleurs car, par moment, nous ne faisions qu’un seul ou deux passages par prise. Il m’est arrivé de passer plus doucement au deuxième passage qu’au premier, je vous laisse donc imaginer les chaleurs du premier (rires). J’ai aussi pu emprunter le circuit de Maison Blanche que je ne connaissais pas, puis le Circuit Bugatti et bien sûr le grand circuit de nuit. Nous avons même eu la chance d’avoir des spectateurs car la nouvelle du tournage s’est vite répandue. A un moment, je suis arrivé à Mulsanne et tout le rond-point était plein ! En replaçant les caméras, j’ai eu le temps de m’y arrêter pour dire bonjour aux gens qui étaient venus. Ils étaient tout sourire, c’est bon de voir que l’on a des fans. Ce fut vraiment un super moment. »

David Bristol / ACO 

Merci à Bruce Jouanny et n’hésitez pas à revoir l’émission en replay

Photo : LE MANS (SARTHE, FRANCE), CIRCUIT BUGATTI, NOVEMBRE 2015. Bruce Jouanny au volant de la Porsche 918 Spyder.