24h Le Mans
Le 12/10/2018 07:30

Aux 6 Heures de Fuji, Toyota se présente en vainqueur des 24 Heures du Mans !

Pour la première fois de son histoire, le constructeur japonais va s'aligner à domicile, à Fuji, avec son nouveau statut de vainqueur des 24 Heures du Mans. Forcément important pour le public.

Aux 6 Heures de Fuji, Toyota se présente en vainqueur des 24 Heures du Mans !

Les statistiques de Toyota aux 6 Heures de Fuji sont significatives : la marque japonaise s'est imposée depuis 2012, date de son retour dans la discipline, cinq fois sur six sur ce tracé, devant son public. Ce week-end, à l'occasion de la quatrième manche de la Super-Saison 2018/2019 du Championnat du Monde d’Endurance FIA (WEC), qui se joue à Fuji, Toyota entend bien décrocher une nouvelle victoire, chez elle, mais surtout l'équipe niponne souhaite partager avec ses fans son tout récent succès aux 24 Heures du Mans, en juin dernier lors de la 86e édition. Il lui aura fallu vingt engagements dans la Sarthe avant de connaître la consécration, grâce à la TS050 Hybrid N°8 du trio Nakajima-Buemi-Alonso, actuels leaders du championnat. Les spectateurs devraient venir en masse les soutenir puisque le circuit est implanté sur les contreforts du Mont Fuji, à quelques kilomètres seulement du Centre Technique d’Higashi-Fuji où est conçue et fabriquée la motorisation hybride-électrique de 1 000 ch.

Pour Hisatake Murata, président de l’équipe, qui s'exprime ainsi dans le communiqué officiel de l'équipe : « ces dernières semaines, nous nous sommes totalement consacrés aux 6 Heures de Fuji, où nous tenons absolument à faire un beau résultat pour nos supporters et les collègues qui viendront nous encourager. Le week-end sera d’autant plus particulier que c’est la première venue de l’équipe au Japon depuis la victoire du Mans : par conséquent, nous comptons bien faire le maximum en course. C’est pour nous l’épreuve la plus importante après Le Mans et l’objectif est sans équivoque : un autre doublé. »

Autre particularité à souligner pour Toyota et les passionnés de la marque, il s'agira de la première prestation de Fernando Alonso au Japon sous les couleurs de Toyota !  « C’est la première fois que je cours à Fuji pour le compte de Toyota et il me tarde de rouler, d’autant que l’équipe joue ici à domicile : nous sommes donc tous très motivés. Je connais le circuit par la Formule 1 et il m’a laissé de bons souvenirs puisque j’y ai gagné le Grand Prix du Japon en 2008. Par conséquent, je sais ce que l’on ressent ici sur la première marche du podium et j’espère que ce sera à nouveau le cas ce week-end, car c’est important pour les deux titres du championnat du monde. » Ce serait la meilleure solution pour effacer la double disqualification à Silverstone, en août dernier, pour non conformité du fond plat des deux prototypes hybrides japonais. La victoire aux 24 Heures du Mans sera, elle, bien présente dans toutes les mémoires et pour longtemps. Le trophée poursuit sa tournée triomphale, avec une étape actuellement au Paris Motor Show, porte de Versailles.  

 

News history Dernières actualités