Club
05/04/2021 - 18:00

Automobile – Acheter sa voiture aux enchères

Les ventes aux enchères ne concernent pas que l’ameublement ou l’immobilier. Il est également possible d’y acheter sa voiture et d’y faire de bonnes affaires. Voici quelques conseils pour réussir vos enchères.
Automobile – Acheter sa voiture aux enchères

Comment ça marche ?

Citadine, berline, SUV ou monospace, les profils des voitures présentées aux enchères sont variés. Les voitures sont révélées la veille ou le matin. S’il est possible de démarrer le moteur, aucun essai sur route n’est possible. Les véhicules possèdent un contrôle technique qui porte sur les points imposés par la législation. S’il s’agit d’une voiture volée et retrouvée ou accidentée, le commissaire-priseur le précise au moment de la vente. Précisons que les ventes aux enchères sont ouvertes à tous (particuliers et professionnels).

Quels sont les avantages ?

L’avantage principal, c’est le prix. Puisque les véhicules présentés peuvent être des saisies ou des liquidations de magasins, l’achat d’une voiture aux enchères peut permettre d’économiser jusqu’à 50%. Dans la majorité des cas, les véhicules présentés aux enchères sont en bon état. C’est aussi l’opportunité de trouver des modèles rares ou de collection.

Quels sont les risques ?

Le véhicule est vendu dans l’état. Il est donc primordial de bien l’évaluer et de prendre connaissance de son histoire. L’achat d’une voiture aux enchères se fait obligatoirement au comptant. De plus, il n’existe aucun droit de rétractation. De ce fait, il est impossible d’échanger le véhicule ou de se faire rembourser. Certains organismes qui organisent la vente aux enchères proposent une assurance au cas où le véhicule ait un problème mécanique qui apparaitrait quelques temps après l’achat.

Voici quelques conseils pour faire l’acquisition d’une voiture lors d’une vente aux enchères :

  • Evaluez bien l’état du véhicule et vérifiez son historique ;
  • Prenez connaissance du contrôle technique ;
  • Faites-vous accompagner d’un professionnel ou d’un amateur d’automobile ;
  • Ne dépassez pas le budget que vous vous êtes accordés ;
  • Incluez les frais du commissaire-priseur (généralement autour de 10%) ;
  • Ne cherchez pas à enchérir dès le début. Dès que le rythme des enchères ralentit, vous pouvez commencer à enchérir.

Malgré la crise sanitaire liée au COVID-19, les ventes aux enchères se poursuivent. Les maisons de vente continuent leur activité en ligne ou en comité restreint.