24h Motos
20/09/2021 - 12:00

Après les 24 Heures Motos, Yoshimura SERT Motul brille lors du Bol d’Or

Remporter deux courses de 24 heures dans la même saison est un fait rare. La Suzuki GSXR-1000 #1 de Yoshimura SERT Motul y est parvenue en remportant, ce week-end, la 84e édition du Bol d’or.
Après les 24 Heures Motos, Yoshimura SERT Motul brille lors du Bol d’Or

C’est un véritable récital auquel s’est livrée la Suzuki #1 de Yoshimura SERT Motul lors de la 84e édition du Bol d’Or. Gregg Black, Xavier Simeon et Sylvain Guintoli se sont imposés avec 19 tours d’avance sur la Yamaha R1 #96 du Team Moto Ain. La formation franco-japonaise a profité des abandons de plusieurs machines officielles. La Honda #5 de F.C.C. TSR Honda France, la Yamaha #7 de YART-Yamaha, la BMW #37 de BMW Motorrad World Endurance Team et la Ducati #6 d’ERC Endurance Ducati ont toutes été contraintes à l’abandon.

Après avoir remporté la 43e édition des 24 Heures Motos en juin dernier, l’équipe managée par Damien Saulnier s’est donc adjugée une deuxième course de 24 heures dans la même saison. « Nous sommes plus que fiers de repartir avec la victoire et beaucoup de points. Mais dans les stands, j’ai trouvé la course très dure, très longue. J’imagine que c’était pareil pour les autres concurrents avec les écarts qui se creusaient, c’est psychologiquement difficile à suivre. C’est une course dont je me souviendrai. Cette victoire nous apporte confort et sécurité pour la fin de saison. Mais il ne faut pas se reposer pour l’instant car les 8 Heures de Most seront aussi difficiles sur un circuit que l’on ne connait pas. Nous devrons rester prudents et très concentrés car les points sont difficiles à gagner mais faciles à perdre », a confié Damien Saulnier.

Au classement du championnat, Yoshimura SERT Motul possède désormais 36 points d’avance sur VRD Igol Expériences (sixième du Bol d’Or) et 52 sur F.C.C. TSR Honda France. La victoire lors des 8 Heures de Most, dernière manche du FIM EWC 2021, vaudra 45 points.

BMRT 3D Maxxess Nevers titré en Superstock

La Kawasaki #24 de BMRT 3D Maxxess Nevers a fait coup double en remportant la catégorie Superstock et la Coupe du Monde FIM Superstock. Un titre amplement mérité pour cette équipe nivernaise qui, souvenons-nous, avait détruit deux machines lors des essais Pré-Mans sur le circuit Bugatti. Les pilotes Anthony Loiseau, Jonathan Hardt et Julien Pilot ont livré une course solide et sont même montés sur la troisième marche du podium. La Honda #41 de RAC41-Chromeburner et la Suzuki #44 de No Limits Motor Team complètent le podium de la catégorie Superstock.

Soulignons également la 15e place au classement général de la Metiss #45 de l’équipe Metiss JBB, seule machine de la catégorie Experimental. Pour ce Bol d’Or, cette moto prototype était confiée à Mathieu Charpin, Kevin Trueb et à Asrin Rodi Pak.

À noter que sur 41 machines au départ, 20 ont rallié l’arrivée.
Le prochain rendez-vous du Championnat du monde d’endurance FIM EWC sera les 8 Heures de Most (République Tchèque). La course se déroulera le 9 octobre prochain.

La 44e édition des 24 Heures Motos est programmée les 16 et 17 avril 2022. Après deux éditions successives à huis clos, le public fera son grand retour pour l'un des grands temps forts de la saison du Circuit Bugatti.