24h Motos
Le 07/02/2017 17:00

AM Moto Racing Compétition, une équipe qui « ne se démonte pas »

AM Moto Racing Compétition a franchi un nouveau cap en 2016 grâce à la Kawasaki ZX10-R. L'équipe troyenne a abandonné le statut d'outsider pour celui de favori de la catégorie Superstock.

AM Moto Racing Compétition, une équipe qui « ne se démonte pas »

L'an passé, AM Moto Racing Compétition a relevé le défi d'engager la nouvelle Kawasaki ZX10-R après avoir fait confiance à Suzuki ces 12 dernières saisons. Un pari audacieux mais qui a finalement souri à l'équipe troyenne puisqu'elle s'est d'abord classée 2e de la catégorie Superstock aux 24 Heures Motos avant de terminer vice-champion de la Coupe FIM Superstock. « Il fallait changer de moto. C'était un véritable pari mais finalement ce fut le bon choix. Nous sommes une équipe qui ne se démonte pas et cela ne nous faisait pas peur de changer de marque. Certes nous n'avions jamais engagé de machine avec un électronique aussi développé mais nous avons bénéficié de l'aide d'un ancien élève du Junior Team Le Mans Sud Suzuki sur chaque course », explique Éric Archimbaud, team manager de l'AM Moto Racing Compétition.

Pour 2017, AM Moto Racing Compétition repart sur les mêmes bases mais avec un équipage quelque peu remanié. En effet, Romain Maitre, ancien pilote du Junior Team Le Mans Sud Suzuki fait son retour au sein d'une équipe qui l'a accueilli entre 2012 et 2014 et avec laquelle il a remporté la Coupe de France 1000 Promosport en 2014. Il fera équipe avec Jonathan Goetschy (déjà présent au guidon de la Kawasaki n°3 en 2016), Adrien Ganfornina et Alexandre Ayer. « Nous sommes heureux que Romain soit de retour dans notre équipe. Nous ne l'avons jamais laissé tomber et je lui ai toujours dit qu'il était le bienvenu. Il aura un esprit de revanche. Jonathan est un pilote régulier et un battant. En ce qui concerne Adrien, cela fait plusieurs saisons qu'il toque à notre porte. Nous avons observé ses résultats avec attention. C'est un pilote rapide et le courant est tout de suite passé entre nous. Avec les pilotes, je lie des liens d'amitiés et une relation père-fils », commente le team manager.

Grâce à ses 11 participations, l'équipe d'Éric Archimbaud a appris à déjouer les pièges des 24 Heures Motos. « Il ne faut surtout pas rouler au-dessus de ses pompes et ne pas brûler les étapes. Cette année, notre première mission sera de se qualifier dans le top 15. En course, il faudra être patient, ne pas faire d'erreur et prier pour qu'il n'arrive rien à la moto. Il faut aussi une part de chance », estime-t-il. Ainsi AM Moto Racing Compétition s'est fixé comme mission de faire aussi bien qu'en 2016 aux 24 Heures Motos puis en Coupe FIM Superstock.

En guise de préparation à la 40e édition des 24 Heures Motos, AM Moto Racing Compétition participera aux essais pré-Mans programmés les 28 et 29 mars sur le circuit Bugatti. Ces essais permettront aux pilotes de prendre ou reprendre contact avec la Kawasaki n°3 mais également de tester une nouvelle fourche.

PHOTO : LE MANS (SARTHE, FRANCE), CIRCUIT BUGATTI, 24 HEURES MOTOS,DIMANCHE 10 AVRIL 2016, COURSE. En 2016, la Kawasaki n°3 du AM Moto Racing Compétition s'est classée 7e du classement général et à la 2e place de la catégorie Superstock des 24 Heures Motos.

News history Dernières actualités