24h Le Mans
Le 08/08/2018 18:00

Ajustements pour les deux invitations aux 24 Heures du Mans du championnat américain IMSA

Les lauréats des trophées Jim Trueman et Bob Akin, décernés respectivement aux pilotes Bronze ou Argent dans les catégories LMP2 et GTD à l'issue de la saison de l'IMSA WeatherTech SportsCar Championship, recevront à nouveau une invitation pour l'édition suivante des 24 Heures du Mans, mais ils pourront l'honorer avec l'équipe de leur choix, qu'elle soit inscrite dans le championnat américain ou non.

Les trophées Jim Trueman et Bob Akin seront remis au pilote Bronze ou Argent, pour résumer, les pilotes amateurs, qui totalisera le plus de points à l'issue de la saison, sachant que le temps de conduite total servira à départager les gagnants ex-aequo. Le lauréat du prix Jim Trueman se verra à nouveau offrir une invitation en LMP2, tandis que celui du prix Bob Akin se verra attribuer une invitation en LMGTE Am.

Cette évolution figure dans le train de mesures annoncées par l'IMSA, instance de régulation du WeatherTech SportsCar Championship, pour la saison 2019 avec, notamment, le retour à quatre catégories : les DPi (Daytona Prototype international) et les LMP2 disposeront désormais chacun de leur propre catégorie et, à l'image du Championnat du Monde d'Endurance (WEC) et des 24 Heures du Mans, aucune balance des performances ne viendra équilibrer les forces en présence dans la catégorie LMP2.

Comme aux 24 Heures du Mans, la composition des équipages LMP2 sera réglementée. Aux Etats-Unis, les écuries auront l'obligation d'accueillir au moins un pilote Bronze ou Argent et un seul pilote Platine pour toutes les courses sauf les quatre épreuves d'endurance de la Michelin Endurance Cup, nouveau nom de la NAEC (North American Endurance Cup), regroupant les 24 Heures de Daytona, les 12 Heures de Sebring, les 6 Heures de Watkins Glen et Petit Le Mans.

La catégorie GTD (GT Daytona) fera aussi la part belle aux amateurs et aura son propre mini-championnat, la Sprint Cup, composé de sept des huit courses courtes (l'épreuve de Long Beach n'accueille pas les GTD) dans un calendrier 2019 (voir vidéo) qui fera dans la stabilité et ne comprendra qu'une seule séance d'essais officiels, le Roar before 24 des 24 Heures de Daytona.

L'IMSA a aussi décidé de créer un comité d'évaluation des pilotes qui remettra ses résultats à la FIA, chargée de la catégorisation des pilotes, et pourra ajuster celle-ci en début de saison.

News history Dernières actualités