24h Motos
Le 19/12/2017 17:00

40 ans de 24 Heures Motos : 2000 et la seule victoire d'un moteur bicylindre

La victoire de la Honda 1000 VTS SP1 en 2000 reste, à ce jour, l'unique succès d'une machine équipée d'un moteur bicylindre aux 24 Heures Motos. Retour sur le véritable coup de maître réalisé cette année là par l'équipe Honda France.

40 ans de 24 Heures Motos : 2000 et la seule victoire d'un moteur bicylindre

À chaque édition des 24 Heures Motos sa nouveauté. En 2000, l'attraction de la 23e édition des 24 Heures Motos se nomme : Honda 1000 VTR SP1. La particularité de cette machine se cache sous sous son carénage. Un moteur V2 bicylindre au contraire du traditionnel quatre cylindres. Cette moto a déjà prouvé sa pointe de vitesse dans le cadre du Championnat du Monde Superbike, mais Honda souhaite prouver sa fiabilité à travers les 24 Heures Motos. C'est le team Honda France qui est en charge de l'engagement. La #111 est confié à un équipage mélant rapidité et expérience : William Costes, Sébastien Charpentier et Sébastien Gimbert.

Bien en amont des 24 Heures Motos, les mécaniciens du team Honda France participent à une formation, dans les ateliers du HRC (Honda Racing Corporation), la branche compétition du constructeur japonais. « À chaque fois que Honda s'impliquait officiellement, une formation était organisée afin de permettre à tous les techniciens de faire connaissance avec la moto. Nous nous étions rendus dans les locaux du HRC durant 15 jours. Nous y avions reçu la moto en pièces détachées et nous l'avions assemblé », se souvient Bernard Rigoni, team manager de l'équipe Honda France à l'époque.

C'était une véritable machine d'usine, un monstre de technologie pour l'époque. J'en garde un souvenir impérissable

Bernard Rigoni

Lors des premiers essais hivernaux ou à l'occasion des essais pré-Mans qui ont traditionnellement lieu quelques semaines avant l'épreuve, la VTR impressionne. « Je revois encore la moto lors des premiers essais que nous avions effectué. Elle était brute de carbone et j'avais vraiment l'impression d'être le pilote d'usine que j'avais toujours rêvé d'être », se souvient Sébastien Gimbert, pilote. Pour Bernard Rigoni, « c'était une véritable machine d'usine, un monstre de technologie pour l'époque. J'en garde un souvenir impérissable ».

Avant d'aborder la course, les membres du team Honda France sont excités par le challenge mais ils se montrent également humbles. « C'était une toute nouvelle moto. Il fallait tenir 24 heures alors nous avions décidé d'abaisser le régime moteur par souci de fiabilité. Nous n'étions pas dans la peau des favoris mais plutot dans celle d'un bon outsider », explique Bernard Rigoni.

Malgré la pluie et les nombreux changements d'adhérence, la Honda #111 s'impose devant Suzuki et Yamaha aux termes d'une course réllement palpitante. Un véritable coup de maître réalisé par le team Honda France. « Ça paraissait tellement fou d'arriver et de prétendre à la victoire que tout le monde fut surpris que la VTR s'impose d'emblée sur une course de 24 heures. Parmi mes trois victoires aux 24 Heures Motos, celle-ci est la plus marquante. J'ai tout appris durant cette nuit là. Ce fut un grand tournant dans ma carrière. Je courais en grand-prix, je voulais croire en mes rêves mais je galérais. Je ne remercierai jamais assez Honda France de m'avoir permis de monter sur cette moto », confie Sébastien Gimbert.

Supposons que la Honda 1000 VTR SP1 reprenne la piste du circuit Bugatti pour une nouvelle course de 24 heures. Où se situerait-elle par rapport aux machines actuelles ? Bernard Rigoni répond : « Je pense qu'on ne serait pas ridicules mais 17 ans après, il y a eu beaucoup de progrès d'effectués sur les machines d'aujourd'hui en terme de châssis, pneumatiques, électronique et inginérie. Nous n'aurions pas les armes pour nous battre à la régulière mais en fiabilité nous répondrions présent », estime l'ancien team manager.

Un spot publicitaire persuasif

Lorsqu'un constructeur remporte les 24 Heures Motos, il est de coutûme de créer un spot publicitaire pour fêter et vanter la fiaibilité de la moto victorieuse. Bernard Rigoni se souvient très bien de celui publié par Honda, dans la presse spécialisée, après la victoire de la 1000 VTR. « L'accroche publicitaire disait : offrez-vous une 1000 VTR, collez le numéro 111 dessus et vous piloterez la machine qui a remporté la 23e édition des 24 Heures Motos ».

PHOTO : LE MANS (SARTHE, FRANCE), CIRCUIT BUGATTI, 24 HEURES MOTOS, SAMEDI 15 AVRIL 2000, COURSE. La Honda 1000 VTR SP1 #111 de l'éqipe Honda France est, à ce jour, la seule machine équipée d'un moteur bicylindre à s'être imposée aux 24 Heures Motos.


Actualités associées


Gérard Jolivet : « Je me dis que j'ai eu de la chance »

Gérard Jolivet : « Je me dis que j'ai eu de la chance »

Fabien Foret : «  Je n'ai pas de regrets car je suis allé au bout de mon aventure »

Fabien Foret : «  Je n'ai pas de regrets car je suis allé au bout de mon aventure »

Brian Morrison : “Mes quatre victoires aux 24 Heures Motos sont des moments de fierté”

Brian Morrison : “Mes quatre victoires aux 24 Heures Motos sont des moments de fierté”

40 ans de 24 Heures Motos : quand le RAC41 monta sur la troisième marche du podium

40 ans de 24 Heures Motos : quand le RAC41 monta sur la troisième marche du podium

40 ans de 24 Heures Motos : retour sur la première victoire du SERT en 1982

40 ans de 24 Heures Motos : retour sur la première victoire du SERT en 1982

40 ans de 24 Heures Motos : retour sur la première victoire du GMT94 en 2001

40 ans de 24 Heures Motos : retour sur la première victoire du GMT94 en 2001

40 ans de 24 Heures Motos : quand Coluche soutenait l'engagement d'une Yamaha

40 ans de 24 Heures Motos : quand Coluche soutenait l'engagement d'une Yamaha

40 ans de 24 Heures Motos : la formidable épopée de Kawasaki entre 1990 et 2000

40 ans de 24 Heures Motos : la formidable épopée de Kawasaki entre 1990 et 2000

40 ans de 24 Heures Motos : Jean-Michel Bayle, un challenge relevé avec fierté

40 ans de 24 Heures Motos : Jean-Michel Bayle, un challenge relevé avec fierté

News history Dernières actualités