24h Motos
11/06/2021 - 12:15

24 Heures Motos – Valse d’améliorations lors de la deuxième séance qualificative

Durant une séance complètement folle, la Yamaha #7 de YART-Yamaha et la Suzuki #1 de Yoshimura SERT Motul se sont affrontées pour la pole position de cette 44e édition des 24 Heures Motos. En Superstock, quatre machines sont au coude à coude.
24 Heures Motos – Valse d’améliorations lors de la deuxième séance qualificative

Cette deuxième séance qualificative s’est déroulée sous un soleil radieux et une température de 22°C. Ces conditions plus fraiches ont permis aux pilotes de bénéficier d’une piste à l’adhérence accrue et ainsi d’améliorer leurs chronos par rapport à hier après-midi. De ce fait, les compteurs se sont affolés sur le circuit Bugatti puisque plusieurs ténors ont réalisé des tours en 1’35.

Pilotes brassard bleu : Karel Hanika à deux millièmes du record du tour

Le premier chrono significatif a été réalisé par Alan Techer, pilote de la Kawasaki #4 de Tati Team Beringer Racing en 1’35’’885. Karel Hanika au guidon de la Yamaha #7 de YART-Yamaha est ensuite passé à l’offensive pour fixer le meilleur temps de cette session en 1’35’’732, à deux millièmes du record du tour du circuit fixé par Randy de Puniet en 2017 en 1’35’’730. Gregg Black sur la Suzuki #1 de Yoshimura SERT Motul a conclu la séance en troisième position (1’35’’915) tandis que Markus Reiterberger (BMW #37) et Josh Hook (Honda #5) ont complété le top 5.

À signaler les chutes durant cette session de Mathieu Gines (Ducati #6) et de Sylvain Barrier, pilote de la Yamaha #77 de Wojcik Racing Team. Si les deux pilotes sont indemnes il est important de rappeler que Mathieu Gines était déjà parti à la faute hier. Lors des essais de nuit, son coéquipier, Étienne Masson, confiait que la machine était trop physique à piloter pour une course de 24 heures.

En difficulté hier, Camille Hedelin a redonné des couleurs à l’équipe OG Motorsport by Sarazin. Le pilote de la Yamaha #66 a d’abord réalisé le meilleur chrono de la catégorie Superstock en 1’38’’931 avant d’être délogé par Christian Gamarino (Kawasaki #33) en 1’38’’515. Puis, Marek Szkopek a finalement placé la Yamaha #777 du Wojcik Racing Team 2 en tête grâce à un tour en 1’38’’012.

Pilotes brassard jaune : Xavier Simeon dans le coup

Lors de cette deuxième séance nous avons préalablement assisté à un duel chronométrique entre Sébastien Suchet (Kawasaki #4) et Marvin Fritz (Yamaha #7). C’est le dernier cité qui s’est imposé grâce à un chrono de 1’35’’849 contre 1’36’’149 pour Suchet. Puis, Xavier Simeon (Suzuki #1) a mis tout le monde d’accord en réalisant un temps de 1’35’’793. Le pilote belge a ainsi permis au Yoshimura SERT Motul de rester dans la course à la pole position.

Après une chute hier après-midi, Yuki Takahashi, pilote de la Honda #5 de F.C.C. TSR Honda France avait à cœur de se rattraper. Il a réalisé le sixième meilleur temps en 1’36’’977 (contre 1’37’’944 hier).

Avec Guillaume Antiga, National Motos a repris la main en Superstock (1’37’’761) face à RAC41 et le Team 18 Sapeurs-Pompiers.

Pilotes brassard rouge : bonne reprise pour Niccolò Canepa

En premier lieu, Javier Forés s’est distingué au guidon de la BMW #37 en 1’36’’257. Ensuite, Sylvain Guintoli (Suzuki #1) a pris le commandement en 1’36’’145. En définitive, Niccolò Canepa (Yamaha #7) a redistribué les cartes avec un temps de 1’35’’831.
Autre fait marquant de cette séance c’est la chute de Mike di Meglio, pilote de la Honda #5 de F.C.C. TSR Honda France au virage du chemin aux bœufs. Si le pilote est indemne, la moto a été assez endommagée. Après réparation, le pilote français a pu reprendre la piste et accomplir le sixième temps en 1’37’’040. David Checa (Kawasaki #11) est aussi parti à la faute au virage de la chapelle mais sans dégâts.

En Superstock, Kevin Calia, pilote de la Suzuki #44 de No Limits Motor Team a devancé la Honda #41 pilotée par Chris Leesch et la Kawasaki #24 de BMRT 3D Maxxess Nevers confiée à Julien Pilot.

Mentionnons le meilleur temps du pilote japonais Kazuke Watanabe (Suzuki #1) en 1’36’’933 lors de la séance dédiée aux pilotes de réserve. Il s’est imposé devant Kenny Foray (BMW #37) et James Westmoreland (Yamaha #333).

À l’issue de cette deuxième séance qualificative, la confrontation entre la Suzuki #1 de Yoshimura SERT Motul et la Yamaha #7 de YART-Yamaha semble tourner à l’avantage de la Yamaha.
En catégorie Superstock, une course très disputée s’annonce. La Honda #55 de National Motos, la Yamaha #18 du Team 18 Sapeurs-Pompiers et la Yamaha #777 de Wojcik Racing Team sont en lice pour la pole position.

>> Retrouvez notre guide pratique des 24 Heures Motos pour suivre la course à distance et de façon ludique <<