24h Motos
07/04/2022 - 17:00

24 Heures Motos – Une stratégie offensive pour OG Motorsport By Sarazin

Revigoré par une quatrième place en catégorie Superstock lors du Bol d’Or, OG Motorsport By Sarazin (Yamaha #66) aborde la 45e édition des 24 Heures Motos (16-17 avril 2022) avec confiance. La stratégie de course de cette équipe sarthoise pourrait s’avérer payante.
24 Heures Motos – Une stratégie offensive pour OG Motorsport By Sarazin

OG Motorsport By Sarazin compte bien animer la catégorie Superstock des 24 Heures Motos. Confortée par sa quatrième place lors du dernier Bol d’Or, l’équipe basée près du circuit Bugatti lorgne désormais sur le podium, voire la victoire. Elle a déjà une stratégie en tête pour atteindre ses ambitions comme l’explique Fabrice Auger, team manager : « Nous ne sommes pas là pour prendre la tête de notre catégorie dès la première heure de course. Les 24 Heures Motos sont désormais une course de vitesse qui dure 24 heures. C’est pour ça qu’il ne faut pas se laisser se distancer dès le début. Nous aurons donc une stratégie offensive qui nous permettra de garder le contact avec les leaders et ensuite de placer la moto là où elle doit être à mi-course. Ensuite, nous chercherons à renforcer notre position pour aller chercher la victoire si c’est possible. Nous sommes convaincus que ça l’est ».

De ce fait, il n’était pas inquiétant de voir la Yamaha #66 réaliser le neuvième meilleur chrono du Superstock lors des essais pré-Mans. « Nous avons travaillé pour la course. Nous n’étions pas concentrés sur la vitesse pure. De plus, il s’agissait des premiers tours de roue de nos motos. Cet hiver, nous avons renforcé l’équipe technique. Nous avons des pilotes de grande renommée et un package performant. Toutes les planètes semblent alignées », commente Fabrice Auger.
La Yamaha #66 sera pilotée par Alex Plancassagne (35 ans, neuf participations dont deux victoires en Superstock en 2016 et 2018), Roberto Rolfo (42 ans, quatre participations aux 24 Heures Motos) et Cocoro Atsumi. Ce dernier sera l’unique pilote japonais engagé sur cette 45e édition des 24 Heures Motos. « Il est la bonne surprise du Bol d’Or », fait remarquer le team manager. Il n’avait jamais participé à une course de 24 heures et n’avait jamais roulé en Europe. Il découvrait le circuit du Castellet, notre culture et l’équipe. Malgré ça, il s’est extrêmement bien adapté. Il a fait une course incroyable alors nous n’avons pas hésité à le faire signer pour 2022. Nous sommes convaincus qu’il va nous apporter beaucoup de choses. Il a pleinement sa place chez nous ».

Au regard des performances enregistrées en 2021 et pour sa course à domicile, OG Motorsport by Sarazin peut espérer de belles choses. Rappelons que cette formation compte 13 participations aux 24 Heures Motos. Son meilleur résultat, glané en 2016, est une neuvième place du classement général et la quatrième de la catégorie Superstock. Fabrice Auger était alors pilote aux côtés d’Adrien Ganfornina et Julien Diguet (team manager de RAC41-Chromeburner, NDLR).