24h Motos
17/04/2022 - 17:30

24 Heures Motos - Superstock : Une victoire qui parachève une remontée incroyable !

Auteurs d’une magnifique remontée, La Yamaha du Team 18 Sapeurs Pompiers CMS Motostore s’impose en catégorie Superstock. Réactions des pilotes et du team manager, Yannick Bureau.
24 Heures Motos - Superstock : Une victoire qui parachève une remontée incroyable !

Hugo Clere : 

« C’est la seule épreuve du championnat du monde que je n’avais jamais gagnée en Superstock. Donc j’y tenais énormément. Au moins, maintenant, c’est chose faite. Avec l’équipe, c’est encore plus merveilleux. L’année dernière on a eu quelques galères, mais on a bien bossé cet hiver. Yannick, notre team manager, a accompli un important travail de réorganisation et au final, ça a payé tout de suite. Que dire de plus ? C’est magnifique ! »

 

Baptiste Guittet :

 

« On a eu un petit souci technique au niveau du filtre à huile. Hugo a été très efficace pour revenir au stand et on réparé très rapidement ; toute l’équipe s’est mobilisée, personne n’a baissé les bras. On s’est donné au maximum cette nuit pour remonter : ça a marché. »

Philipp Steinmayr : 

 

« C’est formidable ! C’est un rêve qui devient réalité. C’est aussi le résultat d’un excellent travail de toute l’équipe. Elle a été rapide dans les arrêts aux stands, et mes équipiers très rapides sur la piste. Ça n’a pas été simple de rattraper le temps que nous avons perdu pendant la nuit. On récolte les fruits d’un travail collectif, on a tout donné et ça a payé. »

 

Yannick Bureau, team manager :

 

« En 2020, il y a eu une très grosse réorganisation de l’équipe. Le staff a été remanié et est désormais relativement jeune malgré l’ancienneté de l’équipe, créée il y a 22 ans. À vrai dire, je suis le dernier ancien ! Toujours en 2020, j’ai décidé de m’associer à Thierry Maurin de CMS Motostore car ils avaient l’expérience de la saison que l’on avait faite en World Superstock. On a donc misé sur l’analyse de données et les séances de vitesse, des détails qui font que l’on gagne un peu de rythme par-ci, un peu de fiabilité par-là. La place laissée au hasard est moins grande, Dieu sait que c’est important en endurance ! Dans cette optique, on a débriefé après chaque course de la saison 2021 et détaillé tous les points à améliorer pour les attribuer à une ou deux personnes et progresser de cette manière, jusqu’à la victoire. »