24h Motos
Le 09/10/2018 18:00

24 Heures Motos – Le team Motors Events fait son retour en catégorie Superstock

Le team Motors Events participera à la prochaine édition des 24 Heures Motos en catégorie Superstock. Un choix mûrement réfléchi et qui doit permettre à cette équipe française de remonter sur le podium.

24 Heures Motos – Le team Motors Events fait son retour en catégorie Superstock

Après cinq saisons en catégorie Formula EWC (catégorie reine des 24 Heures Motos et du Championnat du Monde d'Endurance FIM EWC), l'équipe Motors Events fait le pari de décrocher un nouveau titre en catégorie Superstock. Un troisième titre qui pourrait s'ajouter aux deux déjà acquis en 2011 et 2013. Marc Mothre, patron du team explique pourquoi ce nouveau défi : « Cela permet de pouvoir jouer le podium et nous avons besoin de souffler financièrement. Nous projetons de rester un an dans cette catégorie que nous connaissons très bien et après nous verrons si nous continuons ou si nous revenons en EWC. »

Nous avons le niveau et l'expérience pour rivaliser avec les meilleurs cependant il faut commettre zéro faute

Marc Mothre, Motors Events

Malgré son expérience et son palmarès, Motors Events ne revient pas en catégorie Superstock en terrain conquis. Lors de la dernière édition du Bol d'Or, première manche du Championnat du Monde d'Endurance FIM EWC 2018-2019, la Suzuki #50 s'est classée dixième de cette catégorie après avoir perdu plus d'une heure dans son stand. Le défi s'annonce donc complexe. « Il y a de très bonnes équipes en catégorie Superstock. Les Kawasaki sont des motos très efficaces, les Yamaha sont très abouties mais la Suzuki est une moto incassable. Au Bol d'Or, nous avons joué de malchance. Nous avons rencontré des problèmes peu ordinaires comme un radiateur percé à cause d'un caillou. Toutefois nous avons pu observer la concurrence. Nous avons le niveau et l'expérience pour rivaliser avec les meilleurs cependant il faut commettre zéro faute », affirme Marc Mothre.

Pour la prochaine édition des 24 Heures Motos, comme au Bol d'Or, la Suzuki #50 pourrait être pilotée par Grégory Fastre, Baptiste Guittet et l'écossais Kev Coghlan. « Kev est un garçon adorable, performant et malgré la fatigue, il n'a jamais failli. Baptiste est un pilote en béton. Gregory est le plus lent des trois en qualifications mais en course, il sait se montrer rapide, régulier et fiable. C'est un très bon équipage », assure Marc Mothre.

Avec le retour de Motors Events en Superstock, la bataille s'annonce une nouvelle fois acharnée entre tous les prétendants à la victoire de catégorie. Un prétexte supplémentaire pour ne pas manquer la prochaine édition des 24 Heures Motos qui se déroulera les 20 et 21 avril 2019.

La Suzuki #50 de Motors Events et ses nouvelles couleurs sont visibles au Paris Motor Show dans le cadre du Mondial de la Moto (pavillon 3, allée B stand 65) jusqu'au 14 octobre.

News history Dernières actualités