24h Motos
18/04/2019 - 08:00

24 Heures Motos – Le programme du jeudi 18 avril 2019

Les concurrents de la 42e édition des 24 Heures Motos (20-21 avril) vont enfin entrer dans le vif du sujet aujourd’hui à l’occasion des essais libres et de la première séance d’essais qualificatifs. Les courses support et l’ouverture de la fête foraine vont étayer le programme de la journée.
24 Heures Motos – Le programme du jeudi 18 avril 2019

10 h > 12 h : essais libres - 24 Heures Motos

Pendant la séance d'essais libres, les équipes sont libres de faire rouler leurs pilotes comme bon leur semble. C'est-à-dire que, en fonction de leur stratégie, elles peuvent par exemple  en privilégier un. Cependant, le plus souvent, les trois pilotes ont des temps de roulage à peu près équivalents. Pour les spectateurs, les brassards de couleur portés par les pilotes permettent de distinguer les différents compétiteurs sur une même moto.

13 h 30 > 13 h 50 : essais qualificatifs - Championnat de France VMA

Le circuit Bugatti sera le théâtre de la deuxième des neuf manches qui composent le Championnat de France de Vitesse en Motos Anciennes. Une quarantaine de pilotes répartis en deux catégories sont attendus sur la grille de départ. La catégorie Vintage regroupe des machines de 1966 à 1970 telles que la Ducati 350, la Honda 350 ou encore la Yamaha 350, tandis que la catégorie Classic se compose de motos des années 1979 à 1981, de marques Honda, Ducati, BSA et bien d'autres, allant de 350 cm3 à 1000 cm3.

14 h 05 > 14 h 30 : essais libres série 1 - Women’s Cup

Depuis 2016, date de sa création, la Women’s Cup se déroule en lever de rideau des 24 Heures Motos. Pour sa quatrième saison, ce championnat se déroulera sur quatre épreuves dont la première aura lieu au Mans sur le circuit Bugatti. Cette formule regroupe des compétitrices novices et chevronnées, au guidon de machines de classes 600cc, 1000cc roadster ou sportives. L’engouement est toujours très important pour cette course.

14 h 40 > 15 h 05 : essais qualificatifs 1 – Ducati Club de France/La Furia De Bologna

Les adeptes des machines de la marque italienne se retrouveront au Mans pour deux courses en lever de rideau des 24 Heures Motos. Elles mixeront différentes catégories des manches de vitesse habituelles du Ducati Club de France, allant de la Ducati 900 SS (ou Mostro) "carbus" des années '90 à la Panigale V4 de 2018. Si des écarts de performances sont à prévoir, c’est surtout le plaisir de rouler ensemble devant un public toujours très nombreux et sur un circuit à la renommée mondiale qui attire tous les pilotes.

15 h 40 > 17 h 30 : essais qualificatifs 1 – 24 Heures Motos

Les séances d'essais qualificatifs sont nommées par la couleur des brassards que portent les pilotes qui y participent. On parle ainsi des qualifications des pilotes aux brassards bleus, blancs, rouges, ou verts pour les remplaçants. Il y a deux séances qualificatives par couleur et donc par pilote. A l'issue de la première « qualif », la moyenne des meilleurs temps réalisés par les trois concurrents établit un premier classement.

18 h 20 > 18 h 40 : essais libres – Pro Classic

Le championnat Proclassic, qui débutera sa saison 2019 aux 24 Heures Motos, offre aux passionnés de motos classiques sportives ou de compétition la possibilité de vivre leur passion. Le Proclassic regroupe des machines néo-modernes des catégories 600 Supersport et Superbike (750 cm3 et 1000 cm3). Ainsi, des Suzuki GSX-R, Yamaha R1/R6, Ducati 748/749/998/999 et autres Honda CBR s'affronteront sur le circuit Bugatti. Dans ce championnat, rien n’est jamais figé, ce qui promet du beau spectacle.

19 h > 00 h 00 : fête foraine

Incontournable, la fête foraine attend les amateurs au niveau de la zone du Raccordement entre le Circuit Bugatti et celui de Maison Blanche. Les animations principales seront le « Boosters Cyber One », attraction de type pendule, ce manège vous fera tourner à 360° à plus de 130 km/h soit jusqu’à 13 tours minute produisant une accélération de 3,6 G. Sans oublier le « Chamboule tout », le « Coup de poing », le rodéo, le karting, les autos‐tamponneuses et le ball‐trap… La traditionnelle Grande roue qui surplombe la piste à 32 mètres sera également située zone du Raccordement.

20 h 30 > 22 h : essais de nuit – 24 Heures Motos

Cette séance permet aux pilotes de découvrir ou de se réhabituer au pilotage de nuit. Avec moins de visibilité, les repères sont complètement modifiés. Les essais de nuit sont également très utiles pour valider les feux et les repères lumineux sur les motos, et notamment pour permettre aux chronométreurs de s'habituer à voir arriver la machine de leur équipe. Pendant la nuit de la course, ils devront garder le contact visuel pour continuer de panneauter les concurrents au bon moment lors de leur passage dans la ligne droite.