24h Motos
23/06/2020 - 17:00

24 Heures Motos – Le Mans 2 Roues se prépare à une course différente

Cette année, en raison de la situation sanitaire mondiale, les 24 Heures Motos se disputeront les 29 et 30 août. L’équipe Le Mans 2 Roues se prépare à des conditions de course différentes de celles d’avril et a déjà une stratégie en tête.
24 Heures Motos – Le Mans 2 Roues se prépare à une course différente

De nombreuses équipes de la 43e édition des 24 Heures Motos ont repris le chemin des circuits afin de poursuivre leur préparation à l’épreuve. C’est le cas de Le Mans 2 Roues qui a récemment participé à un roulage sur le circuit Bugatti. Depuis 2011, cette équipe basée au Mans engage une Aprilia RSV4-1000 en catégorie Superstock. « Nous aimons cette moto et nous avons envie d’engager une machine différente. D’autant qu’elle est efficace », affirme Emmanuel Parisse, pilote comptant 19 participations à la classique mancelle. Cependant, Le Mans 2 Roues a été contraint à l’abandon ces trois dernières années. « Nous avions la possibilité d’arrêter mais nous nous engageons par passion. Nous nous sommes remis en question et nous avons pris du recul. Désormais nous effectuons du développement par nos propres moyens. Nous travaillons beaucoup sur le châssis. Nous essayons de nouvelles choses. Nous testons de nouveaux pneumatiques Dunlop. Notre objectif est de rendre la moto plus facile à piloter et plus performante afin de réaliser de bons chronos plus aisément », détaille Grégory Lebail, team manager de Le Mans 2 Roues. La période de confinement a offert à l’équipe plus de temps pour travailler sur la fiabilité de l’Aprilia en vue des 24 Heures Motos.

En raison de la crise sanitaire mondiale, la 43e édition des 24 Heures Motos qui devait se dérouler les 18 et 19 avril a été reportée aux 29 et 30 août prochains. « Les conditions de piste vont être différentes de celles que nous connaissons en avril », prévient Emmanuel Parisse. « Les températures de freins, l’usure des pneumatiques, la consommation et la fatigue des pilotes auront une plus grande importance. Ce sera une autre course », ajoute-t-il. Une course à huis clos, certes, mais une compétition digne des 24 Heures Motos. « C’est important que la course ait lieu pour nos partenaires, pour tous les membres de l’équipe et pour garder notre rythme de compétition. Nous espérons qu’il y aura le plus de machines possibles sur la grille de départ pour que le rythme de la course soit élevé et qu’il y ait une véritable compétition entre les teams », explique le team manager.

L’Aprilia qui portera le numéro 15 et non plus 9 sera de nouveau pilotée par Nelson Major (27 ans, sept participations), Emmanuel Parisse (43 ans, 19 participations) et Marco Boué (33 ans, dix participations). « L’an passé, nous avions pris un mauvais départ. Malgré ça, avant d’abandonner, nous étions 15e du classement général et à la 6e place de notre catégorie. Cela signifie que nous avons une bonne stratégie de course. Nous voulons faire le même parcours mais en ralliant l’arrivée. Nous avons besoin d’un résultat car ça fait trop d’années que nous n’en avons pas », conclut Emmanuel Parisse.

Lire aussi : 24 Heures Motos - BMW Motorrad World Endurance Team de retour en piste. 

PHOTO : L'Aprilia RSV4-1000 de l'équipe Le Mans 2 Roues et le pilote Emmanuel Parisse lors d'un roulage sur le circuit Bugatti.