24h Motos
16/04/2022 - 19:05

24 Heures Motos - H+4 : Honda sur un gros rythme

Un départ mouvementé pour ces 45e 24 Heures Motos avec la machine de tête qui n'a pas démarré puis un accident dans les premiers mètres. Après quatre heures de course, la Honda #5 de F.C.C. TSR Honda France pointe à la première place, une minute devant ses adversaires.
24 Heures Motos - H+4 : Honda sur un gros rythme

Le départ de cette 45e édition des 24 Heures Motos est marqué par le raté de la machine en pole position qui refuse de démarrer quand le feu passe au vert (Yamaha #7).

Mais la course est immédiatement passée sous régime de voiture de sécurité en raison d’une chute impliquant deux motos, au bout de la ligne droite de départ. Christophe Seigneur (BMW #74), bien lancé depuis sa 46e position, percute Bradley Smith (Yamaha #96), auteur d’un départ difficile depuis la 7e place de la grille. Le pilote britannique doit être transporté à l’hôpital, conscient, pour subir des examens complémentaires.

La course est relancée à 15 h 20. Gregg Black sur la Suzuki #1 et Mike di Meglio sur la Honda #5 s’installent aux avant-postes, et ne se lâchent pas d’une semelle.

En Superstock, la Honda de National Motos (#55) est suivie de très près par les Yamaha de Team 18 Sapeurs Pompiers (#18) et de Wójcik Racing Team EWC (#777).

Pendant ce temps, Karel Hanika (Yamaha #7) entame une rapide remontée. À 16 h 44, en dépassant la BMW #37, la fusée bleue accède au podium provisoire.

Le duel se poursuit en tête, entre la Suzuki #1 et la Honda #5, les deux machines restant roue dans roue pendant les deux premiers relais. Après le 2e ravitaillement et dans le trafic, Josh Hook prend la mesure de Sylvain Guintoli et donne un peu d’air à sa Honda, comptant 6 secondes d’avance au moment de céder sa moto à Mike di Meglio.

On s'est tiré la bourre avec Pépito, c'était très sympa !
Valentin Suchet (Honda #55), à propos de Hugo Clere (Yamaha #18)

La voiture de sécurité entre en piste pour la 2e fois au début de la 4e heure. C’est la Yamaha #77 alors pilotée par Mathieu Ginès qui en est la cause. Moteur endommagé, huile, flammes : il faut procéder à un gros nettoyage de la piste entre le virage du Musée et le Garage Vert.

Chez Yoshimura SERT Motul, on joue avec le feu en repoussant le ravitaillement au maximum. Et on perd ! Sylvain Guintoli tombe en panne de carburant au début de la voie des stands et se retrouve contraint de pousser sa moto. La course est finalement relancée à 18 h 35 (120e tour), après ½ heure de neutralisation.

Dans la catégorie Expérimentale, la Métiss #45 connaît un début de course compliqué et pointe en 44e position après les quatre premières heures de course.

Top 5 à 19 heures (Classement général) :

  1. Honda #5 - F.C.C. TSR Honda France, 134 tours parcourus
  2. Yamaha #7 – YART Yamaha Official Team EWC à 1'02''4
  3. Suzuki #1 - Yoshimura SERT Motul à 1'10''3
  4. BMW #37 - BMW Motorrad World Endurance Team à 1'15''5
  5. Kawasaki #11 - Webike SRC Kawasaki France à 1'20''4

Top 3 Superstock à 19 heures :

  1. Yamaha #18 - Team 18 Sapeurs Pompiers CMS Motostore
  2. Honda #55 - National Motos
  3. Kawasaki #24 - BMRT 3D Maxxess Nevers

Les abandons à 19 heures :

  • Yamaha #96 - Team Moto Ain - Mécanique suite accident