24h Motos
17/04/2022 - 07:05

24 Heures Motos - H+16 : Yamaha chasse la Suzuki tenante du titre

Au réveil ce dimanche, la Suzuki #1 domine le plateau de cette 45e édition. Mais la Yamaha #7 n'a pas abdiqué et reste menaçante, prête à profiter du moindre faux pas. La Honda #5 pointe en 3e position, à 5 tours.
24 Heures Motos - H+16 : Yamaha chasse la Suzuki tenante du titre

La treizième heure de course voit le duel de tête se poursuivre, mais Hanika (Yamaha #7) ne parvient pas à réduire l’écart avec Guintoli (Suzuki #1). Les deux pilotes évoluent dans les mêmes chronos, et la Suzuki conserve un tour d’avance. Josh Hook (Honda #5) suit à 3 tours. À l’issue du 441e tour, Sylvain Guintoli cède le guidon de la machine de Yoshimura SERT Motul à Gregg Black. L’écart avec la Yamaha de YART tombe à 44 secondes.

En Superstock, l’affrontement est intense entre la Honda #55 National Motos qui occupe la première position, et ses poursuivantes, la Suzuki #44 No Limits Motor Team et la Kawasaki #33 Louit April Moto.

À 4 heures, la BMW #90 de Team LRP Poland est contrainte de rentrer dans son stand pour défaut d’éclairage. La Honda National Motos #55 est retardée par une intervention, elle cède le commandement de la catégorie Superstock à la Suzuki #44 de No Limits Motor Team.

Peu après 5 heures du matin, Niccolò Canepa (Yamaha #7) se dédouble pour revenir dans le même tour que le leader (Suzuki #1). Mais Xavier Siméon s’accroche immédiatement à sa roue arrière, contrôlant ainsi son plus sérieux concurrent.

Les voitures de sécurité sont appelées en piste à 5 h 16, après que la Yamaha #65, fumante, a laissé une trace d’huile sur la piste et dans une échappatoire du virage de la Chapelle. La course est relancée après 21 minutes, et le duel Canepa/Siméon reprend immédiatement. Le pilote de la Suzuki #1 ne laisse pas son adversaire prendre la moindre avance significative. Il le double même dès que Canepa se trouve un peu gêné dans le trafic, avant de rentrer pour un 14e ravitaillement.

Trois chutes consécutives au freinage de la chicane Dunlop provoquent une nouvelle intervention des deux voitures de sécurité, à 6 h 25. L’Aprilia #15, la Honda #70 et la Yamaha #119 ont glissé sur une trace d’huile. Après 12 minutes de neutralisation, la course est relancée alors que le soleil renaît à l’horizon. Comme Siméon avec Canepa, Sylvain Guintoli tente de suivre le rythme imprimé par Karel Hanika pour garder son tour d’avance, mais le pilote tchèque parvient à prendre quelques longueurs d’avance peu avant 7 heures ce matin.

Top 5 à 7 heures (classement général) :

  1. Suzuki #1 - Yoshimura SERT Motul, 555 tours
  2. Yamaha #7 – YART Yamaha Official Team EWC, à 1'27''
  3. Honda #5 - F.C.C. TSR Honda France, à 5 tours
  4. Yamaha #333 – Viltaïs Racing Igol, à 9 tours
  5. Kawasaki #33 – Team Louit April Moto, à 16 tours (1er Superstock)

Top 3 Superstock à 7 heures :

  1. Kawasaki #33 – Team Louit April Moto
  2. Suzuki #44 – No Limits Motor Team
  3. Yamaha #18 – Team 18 Sapeurs Pompiers CMS Motostore

Expérimental :

  • la Métiss #45 occupe la 23e position

 

Les Abandons à 7 heures :

  • Yamaha #96 – Team Moto Ain – Mécanique suite accident
  • BMW #37 – BMW Motorrad World Endurance Team – Casse du radiateur – 19 h 37
  • Yamaha #777 - Wójcik Racing Team STK 777 – Boîte de vitesses cassée – 21 h 19
  • Honda #41 – RAC41-Chromeburner – Boîte de vitesses cassée – 21 h 28
  • Kawasaki #56 – Players – Chute – 22 h 56
  • Yamaha #36 – 3ART Best Of Bike – Casse moteur – 23 h 58
  • Suzuki #72 – Junior Team Le Mans Sud Suzuki – Chute – 02 h 15
  • Yamaha #65 – Motobox Kremer Racing – Casse moteur – 06 h 14

Des points bonus sont attribués après 8 et 16 heures de course. Voici le top 5 au Championnat du monde d’endurance FIM EWC à 7 heures :

  1. Yoshimura SERT Motul – 23 points
  2. YART – Yamaha Official Team EWC – 22 points
  3. F.C.C TSR Honda France – 21 points
  4. Viltaïs Racing Igol – 13 points
  5. Team Bollinger Switzerland #8 – 11 points

Et voici le top 5 de la coupe du monde d’Endurance :

  1. Team 33 Louit April Moto – 20 points
  2. No Limits Motor Team – 18 points
  3. National Motos Honda – 18 points
  4. Team 18 Sapeurs Pompiers CMS Motostore – 13 points
  5. OG Motorsport by Sarazin – 12 points