24h Motos
17/04/2022 - 03:05

24 Heures Motos – H+12 : Suzuki en tête, deux équipes officielles perdent du terrain

Alors que le cap de la mi-course de la 45 édition des 24 Heures Motos a été franchi, la Suzuki #1 de Yoshimura SERT Motul a pris le commandement.
24 Heures Motos – H+12 : Suzuki en tête, deux équipes officielles perdent du terrain

La Suzuki #1 de Yoshimura SERT Motul a pris la tête de la course lors de la neuvième heure lorsque la Honda #5 a rencontré des problèmes mécaniques. Les mécaniciens ont procédé au changement d’un sélecteur avant de remplacer l’échappement. Puis une pénalité a de nouveau retardé le tableau de marche de la moto qui a ainsi glissé en troisième position à quatre tours de la Suzuki #1.

Une autre équipe officielle a été victime d’un problème mécanique. La Kawasaki #11 de Webike SRC Kawasaki France a passé 1 h 12 à son stand. Les mécaniciens ont sorti le moteur du cadre de la ZX-10R afin de le déculasser. La moto figure désormais à la 39e place du classement général mais à 49 tours des leaders. Leurs espoirs de victoire envolés, les pilotes Randy De Puniet, Etienne Masson et Florian Marino vont enchaîner les relais afin d’emmagasiner de l’expérience avec cette nouvelle machine.

Si ces deux équipes officielles ont perdu du terrain, la Suzuki #1 de Yoshimura SERT Motul ne doit pas pour autant se relâcher, car la Yamaha #7 de YART-Yamaha Official Team EWC n’est qu’à 30 secondes. L’équipe autrichienne va faire le forcing pour s’emparer de la première place. Rappelons qu’elle avait réalisé la pole position de cette 45e édition des 24 Heures Motos.
La Yamaha #333 de Viltaïs Racing Igol occupe la quatrième place du classement général et la position de meilleure équipe privée.

En catégorie Superstock, la bataille pour la première place fait rage entre la Honda #55 de National Motos, la Kawasaki #33 du Team 33 Louit April Moto et la Suzuki #44 de No Limits Motor Team. Mais certaines équipes ont laissé des plumes dans ce combat pour le leadership. La Kawasaki #24 de BMRT 3D Maxxess Nevers a été confrontée à des problèmes d’échappement. Les gagnants de la Coupe du monde d’endurance 2021 sont dorénavant en 10e position de la catégorie. La Suzuki #72 de Junior Team Le Mans Sud Suzuki a chuté peu avant minuit. Les élèves mécaniciens ont changé le train avant. Cependant, des problèmes d’instabilité ont contraint l’équipe à abandonner, non sans avoir fait preuve de combativité et d’un véritable esprit d’équipe.

Top 5 à 3 heures (classement général) :

  1. Suzuki #1 – Yoshimura SERT Motul – 418 tours
  2. Yamaha #7 – YART-Yamaha Official Team EWC à 30’’
  3. Honda #5 – F.C.C. TSR Honda France à trois tours
  4. Yamaha #333 – Viltaïs Racing Igol à cinq tours
  5. Suzuki #44 – No Limits Motor Team à sept tours

Top 3 Superstock à 3 heures :

  1. Suzuki #44 – No Limits Motor Team – 405 tours
  2. Honda #55 – National Motos Honda à 30’’
  3. Kawasaki #33 – Team 33 Louit April Moto à 1’10

Experimental :

  • Metiss #45, 30e du classement général

Les abandons à 3 heures :

  • Yamaha #96 – Team Moto Ain – Mécanique suite accident
  • BMW #37 – BMW Motorrad World Endurance Team – Casse du radiateur – 19 h 37
  • Yamaha #777 - Wójcik Racing Team STK 777 – Boîte de vitesses cassée – 21 h 19
  • Honda #41 – RAC41-Chromeburner – Boîte de vitesses cassée – 21 h 28
  • Kawasaki #56 – Players – Chute – 22 h 56
  • Yamaha #36 – 3ART Best Of Bike – Casse moteur – 23 h 58
  • Suzuki #72 – Junior Team Le Mans Sud Suzuki – Chute – 02 h 15

En attendant que le jour se lève sur le circuit Bugatti, retrouvez une sélection d’images de la nuit.